Et si à la source de votre tendance à procrastiner il se jouait tout un scénario inconscient ? Quelle serait, à votre avis, l’intention positive de procrastiner ? Comment la repériez-vous ? Comment pourriez-vous vous en servir à bon escient ?

Intention positive de procrastiner

Si vous êtes une procrastinatrice ou un procrastinateur de haut vol, alors vous vous demandez où je veux en venir. En quoi cette tendance aurait une source positive ? Comment pourriez-vous en tirer parti ? Quels avantages pourriez-vous en extraire afin de vous positionner différemment ?

L’intention positive est à la base de nombreuses réflexions en coaching et d’une manière générale dans l’épanouissement personnel. Elle exprime le fait que si nous faisons ou non quelque chose son influence y est pour beaucoup.

  • Quelle est cette intention positive de ne pas prendre la parole en public ?
  • En quoi nous sert-elle quand nous repoussons notre séance de sport ?
  • Qu’est-ce qu’elle nous dit de nous quand nous refusons une activité ?
  • En quoi est-elle importante quand nous mentons ?
  • Et, donc, quelle est l’intention positive de procrastiner ?

Souvent, elle nous dit de lever le pied, mais aussi de prendre soin de nous, de protéger une émotion, de ne pas affronter une peur, de garder le contrôle, de déstresser, de ne pas s’engager, de ne pas prendre certaines responsabilités…

Comment identifier l’intention positive de procrastiner ?

Il y a une question essentielle à utiliser : en quoi c’est important de… ? En quoi c’est important de procrastiner ?

En vous la posant, certainement que votre réflexion va prendre le dessus et vous apporter une réponse telle que : “Je ne sais pas“. À ce moment, ne tombez pas dans le piège. Posez-vous, fermez vos yeux, repensez à un moment durant lequel vous avez procrastinez et demandez-vous :

  • Si je n’avais pas procrastiné, qu’aurais-je fait ?
  • Quelle émotion est associée quand je pense à ce que j’avais à faire ?
  • Qu’est-ce que je ressens dans mon corps, là, maintenant ?
  • En quoi ne pas faire m’a été utile ?
  • Qu’est-ce que cela m’a apporté, vraiment ?
  • À côté de quelle expérience suis-je passé ?
  • En ne passant pas à l’action, qu’est-ce qu’une partie de moi me montre sur mes comportements ?

Chacun(e) aura ses propres réponses. Pour l’exemple, imaginons que le mot clé soit “contrôle”, dans le sens de garder le contrôle, car on ne vous impose rien, n’est-ce pas ?

Comment utiliser votre intention positive ?

Je reprends pour l’exemple le mot “contrôle”. Cela pourrait être un autre mot, une émotion, un trait de caractère…

Contrôler, anticiper, prendre les choses en mains, être autonome, libre, sont juste une manière pour vous d’aborder la vie.

  • Alors faites-en une force et retournez la situation à votre avantage pour passer à l’action.
  • Faites le choix de reprendre la main, pas en procrastinant, mais en agissant et en maintenant votre intention positive.
  • Qu’est-ce qui vous empêche de prendre votre responsabilité et d’être en accord avec la tâche à accomplir ?
  • Anticipez avant que l’on vienne vous reprendre à l’ordre et sentir peut-être de la colère monter en vous.
  • Organisez-vous pour décider de rendre dans les temps votre travail.
  • Décidez de prendre le “lead” en vous mettant à la tâche.
  • Contrôlez positivement.

En faisant cela, vous maintenez quelque chose de fort en vous, qui vous guide, sans subir les conséquences de reporter encore et encore une tâche.

Quand commencez-vous à explorer ce chemin ? Aujourd’hui, bien sûr !

Dès que l’on prend conscience de l’intention positive de procrastiner, on s’ouvre à plus de liberté et de compréhension.


Shakez votre vie

J’aide les procrastinateurs à agir

+33 6 52 71 26 26 / contact()stephane-abry-coaching.com

Coach de vie, je vous accompagne en visioconférence

Communiqué de presse anti-procrastination

#abrycoaching #rebondir #preparationmentale #fondamental #procrastination

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *