Besoin d’en savoir plus sur la procrastination ?

Sur mon blog je traite de plusieurs thèmes, le principal étant la procrastination.

Cependant, il y a de nombreux aspects psychologiques et facteurs déclenchants cette tendance à repousser les tâches.

J’ai donc plaisir à vous faire découvrir cet univers complexe et particulièrement intéressant.

Je m’intéresse donc de très près aux peurs, à l’estime de soi, à la confiance en soi, à la motivation, à la concentration mais aussi aux personnes hypersensibles ainsi que celles dites anxieuses.

Un blog pourquoi ?

Tout d’abord pour vous transmettre des informations sur ces thèmes importants qui m’animent et qui ont une place capitale dans nos vies.

Ainsi, cela vous permet de délier le faux du vrai et je l’espère vous aide à mieux comprendre les fondements de la procrastination.

C’est aussi l’occasion de vous faire part de mon actualité (séances de coaching, conférences, ateliers et formations).

Enfin, une partie de mes articles vous proposent des outils anti-procrastination que vous pouvez mettre en place dans votre quotidien et au sein de votre activité professionnelle.

À qui s’adresse mon blog ?

À toute personne qui se sent concernée par l’ajournement des travaux et à toutes les personnes curieuses, qui souhaitent apprendre, comprendre et agir.

Alors, si la procrastination gâche vos projets et votre vie soyez les bienvenus sur mon blog (coaching, hypnose et préparation mentale).

Sachez qu’il existe différentes stratégies efficaces pour la contrecarrer et faire ce que vous avez à faire.

J’en parle volontiers avec vous pour faire le point sur votre situation, lors d’un rendez-vous offert (30 mns).


Je m’appelle Stéphane Abry et j’aide les procrastinateurs à piloter leurs actions pour vivre plus sereinement.

C’est lors d’une séance de coaching anti-procrastination, que l’image de l’embouteillage est apparue à une cliente. Cette excellente métaphore représente parfaitement comment certains blocages nourrissent la procrastination.


Aujourd’hui, j’ai envie de vous partager la vision d’une cliente, appelons-la Sophie, concernant la procrastination. Je me permets de ne pas entrer dans les détails de son coaching. Cependant, sa tendance à repousser les tâches malmène son quotidien.

Lors de notre dernier rendez-vous, nous avons fait le tour du propriétaire pour lister les tâches qu’elle avait en retard, les urgentes et celles qui pouvaient encore mijoter un peu. Ces dernières n’étant pas les plus importantes, ni les plus bloquantes à court terme.

Là, elle me parle, entre autres, d’un message qu’elle doit envoyer et qui la freine émotionnellement. De mon point de vue cela parait être une tâche réalisable. Mais je ne suis pas elle. Pour sa part, c’est un nœud qui demande à être défait car il bloque tout le reste.

Sophie, à ce moment-là, m’offre une magnifique métaphore de ce qu’est la procrastination. Du moins, une image très parlante pour la définir dans certains cas. Cette image est celle de l’embouteillage.

En d’autres termes, une seule tâche (énergétivore, émotionnelle, complexe à réaliser, qui prend du temps ou non) peut créer un bouchon. Vous savez, comme quand une canalisation est obstruée et que tous les détritus, petit-à-petit, s’amassent derrière l’obstacle. C’est aussi le cas d’un ralentissement sur l’autoroute qui va provoquer un embouteillage de saturation.

Viviane Kuhn
Viviane Kuhn
2023-12-07
J'ai contacté Stéphane pour savoir s'il pouvait faire quelque chose pour m'aider au sujet de ma procrastination qui me culpabilisait beaucoup. Très à l'écoute, il m'a d'abord invitée à ne pas la voir comme une ennemie à abattre, mais à l'accueillir pour cheminer avec elle. Nous avons pu mettre ensuite en lumière un comportement qui est le mien depuis mon enfance et que j'apprivoise de mieux en mieux. Stéphane m'a proposé ensuite des stratégies à mettre en place, compatibles avec ce comportement. Ça change des recettes anti-procrastination toutes faites qu'on voit partout et qui n'avaient bien sûr jamais fonctionné pour moi!
Aude COLLET
Aude COLLET
2023-11-13
Stéphane est un thérapeute bienveillant, à l'écoute, avec des protocoles sur mesure. Concernant l'arrêt du tabac je le recommande vraiment,après avoir expérimenté d'autres thérapies sans succès . Merci Stéphane
a m
a m
2023-10-23
Stéphane est un coach à l'écoute, qui se centre sur le problème dont il est spécialiste (la procrastination), et encourage et guide pour aller vers des solutions adaptées et ciblées ; pour ma part, je recommande ! Pour avoir eu un accompagnement personnalisé pour lutter contra la procrastination qui avait des répercutions négatives sur mon organisation de travail et au delà ; après quelques séances j'ai pu venir à bout de cette difficulté, et adopter d'autres réflexes, qui m'ont vraiment aidé et fait entrer (ou revenir) à à un cercle vertueux. Merci Stéphane !! :-)
Halim Messioud
Halim Messioud
2023-09-15
Superbe coach, très humain et qui sait trouver les mots pour te motiver. Stéphane est très professionnel dans son domaine et apporte beaucoup de soin à l'aspect humain. Je le recommande vivement.
Platinum Lion
Platinum Lion
2023-05-21
Stéphane est un coach génial ! Très à l'écoute , il a su s'adapter à ma personne tout en me faisant intégrer les concepts qui m'aident énormément dans mes activités. Il possède l'art de faire passer à l'action ! Aussi j'ai pu me reconnecter à une vision positive et nourrissante sur ce que je considérais comme obstacle, avant de le rencontrer. Avec un accompagnement sur-mesure, je suis ravi de notre collaboration !
Alex Rousset
Alex Rousset
2023-05-03
Stéphane m'accompagne dans ma préparation mentale depuis début janvier, à raison de deux séances par mois. Nous avons encore une séance de programmée avant ma course... Quelques séances d'hypnose m'ont permis de résoudre mes problèmes d'alimentation en Ultra Trail et à atteindre 199.983 km sur 24heures!! Stéphane est très à l'écoute, chaleureux, sympa, jovial, enthousiaste, positif, plein de vie... Il trouve toujours les bons mots pour motiver, donner confiance, pousser en avant. Le plus dur va être de me passer de ses séances! Merciiiiii! Good job Stéphane !
salma
salma
2023-04-18
Je suis en reconversion professionnelle et j'ai choisis l’entreprenariat. Cependant, j'ai vite constaté que j'avais besoin d'aide pour gérer ma procrastination et mes émotions étant donné que je suis constamment stressée et anxieuse, j'ai donc fait appel à Stéphane pour m'accompagner, et je n'ai pas regretté mon choix, Stéphane est LA personne qu'il vous faut, non seulement il a une grande capacité d'écoute mais il est aussi plein de bienveillance et d'empathie. Pendant le coaching, j'ai également appris plein d'outils efficaces qui m'aideront encore longtemps aussi bien dans ma vie professionnelle que personnelle et dans les moments où je doutais le plus, Stéphane a su me redonner confiance en moi et a su me tirer vers le haut à chaque fois. Avant de connaitre Stéphane, j'étais plus dans le mental que dans l'action, aujourd'hui, malgré encore du travail à faire de ma part, je peux dire que je suis plus++ dans l'action j'agis plus et je réfléchis moins car mes peurs de l'échec se sont dissipées et ça change tout! je ne le remercierai jamais assez sincèrement je vous le recommande les yeux fermés Salma

Pourquoi c’est une excellente représentation ?

Car dans certains cas, ce que vit Sophie, le procrastinateur va se sentir submergé par une seule action à réaliser. Ce blocage va créer des répercussions sur tout le reste de l’agenda et de la to-do-list. Tellement impliqué et focalisé sur sa problématique (même mineure vu de l’extérieur) qu’il ne pourra plus s’en défaire. Or, plus il va la repousser au lendemain, sans traiter les autres tâches qui vont s’accumuler, plus sa liste d’actions à réaliser va prendre de l’ampleur.

Il doit donc déboucher la canalisation.

Comment passer de l’embouteillage à la fluidité ?

Si vous me lisez régulièrement, vous savez que ce passage n’est pas des plus aisés pour les personnes qui procrastinent. Les « yaka » et les « on doit » (ce que l’on appelle dans notre jargon des opérateurs modaux) n’auront que très peu d’influence pour y arriver. Il n’y aurait donc pas de solution ?

Si, il en existe, fort heureusement, mais cela va demander de la stratégie, de la gestion des émotions et de la volonté. Tout un programme ambitieux pour un procrastinateur digne de ce nom.

Je suggère de prendre le problème à bras le corps et que cela devienne une « vraie » priorité. C’est-à-dire, pas une tâche que l’on subit, mais une action à réaliser afin de soulager l’esprit.

La stratégie du petit robot

Le but est multiple : déstressé, se sentir plus léger, être satisfait de l’avoir fait et déblayer le terrain pour s’occuper des autres travaux en cours.

Concrètement, je propose d’utiliser le mode « petit robot » : « J’arrête de réfléchir et j’agis ».

Il est important de se lancer dans l’action car, nous le savons, c’est elle qui va affaiblir les angoisses et le stress.

Cette stratégie va défier la volonté mais c’est un défi nécessaire pour supprimer l’embouteillage. Parfois, il est utile de faire ce que n’aimons pas faire pour ensuite être débarrassé une fois pour toute de ce qui nous bloque. Il y a un effet positif à cela : gagner en confiance !

De plus, il arrive bien souvent que l’on observe que ce n’était pas si terrible de passer à l’action. Nos craintes sont rarement validées dans le futur. Or, elles bloquent notre présent et nous font perdre du temps. Et, le temps est un bien précieux. Rappelez-vous la dernière fois que vous étiez dans un embouteillage, vous auriez certainement aimé avoir le pouvoir de désengorgé l’autoroute, n’est-ce pas ?

Dans le cas de la procrastination, ce pouvoir dépend de vous. Alors, comme Sophie, dégagez le passage !


La procrastination est un problème qui touche de nombreux adolescents. Elle se caractérise par le fait de remettre à plus tard des tâches importantes, souvent par peur de l’échec, manque de motivation ou difficultés d’organisation. Si elle n’est pas prise en charge, la procrastination chez l’adolescent peut avoir des conséquences négatives sur son bien-être et sa réussite scolaire. Lire la suite

Le télétravail, également connu sous le nom de travail à distance, est devenu une pratique courante dans le monde professionnel, en particulier depuis la pandémie de Covid-19. Cette méthode de travail gagne en popularité auprès des entreprises et des travailleurs indépendants chaque année, offrant une flexibilité très recherchée.  Lire la suite

Léonard de Vinci, figure emblématique de la Renaissance, incarne l’idéal du génie universel. Son esprit insatiable, son talent artistique hors pair et ses inventions révolutionnaires continuent de fasciner le monde entier. Lire la suite

Avez-vous déjà rêvé de réaliser de grandes choses ? De gravir des montagnes, de créer des œuvres d’art, ou de changer le monde ? Mais vous sentez-vous parfois freiné par un manque de motivation, de discipline ou de talent ? Lire la suite

Avez-vous l’impression de lutter contre une force invisible qui vous empêche d’avancer ? Remettez-vous sans cesse à plus tard vos tâches importantes ? Vous culpabilisez de ne pas en faire assez ? Vous vous demandez si votre cerveau vous joue des tours ? La procrastination n’est pas une simple paresse, c’est un véritable défi psychologique qui touche des millions de personnes à travers le monde.

“La procrastination est le voleur du temps” disait Edward Young, écrivain anglais du 18ème siècle. Cette citation résume parfaitement l’impact négatif de la procrastination sur notre vie. Elle nous empêche d’atteindre nos objectifs, génère du stress et de l’anxiété, et peut même nuire à nos relations et à notre santé mentale.

Mais que se passe-t-il réellement dans notre cerveau lorsque nous procrastinons ? La science commence à lever le voile sur les mécanismes cérébraux qui sous-tendent ce comportement.

Votre cerveau vous joue des tours

Que se passe-t-il quand votre système de récompense est en panne ? Des études en neurosciences ont révélé que les procrastinateurs chroniques ont un système de récompense cérébral moins sensible à la dopamine, le neurotransmetteur associé au plaisir et à la motivation.

En clair, cela signifie que les récompenses à long terme, comme terminer une tâche importante, leur procurent moins de satisfaction que les récompenses immédiates et à court terme. Dans ces dernières, vous imaginez facilement que l’on y trouve le visionnage de vidéos ou naviguer sur les réseaux sociaux.

Imaginez un instant que votre cerveau soit comme une machine à sous. Les procrastinateurs chroniques ont une machine à sous qui dysfonctionne. Les récompenses à long terme, comme terminer un rapport important, ne leur procurent qu’un maigre gain, tandis que les récompenses immédiates, comme consulter leurs emails ou regarder une vidéo amusante, leur procurent un jackpot de dopamine.

L’amygdale et la peur de l’échec

L’amygdale, centre de la peur et de l’anxiété dans le cerveau, joue également un rôle crucial dans la procrastination. Face à une tâche difficile ou redoutée, l’amygdale peut s’activer, déclenchant des sentiments de peur, d’anxiété et de stress. Cela amène le cerveau à privilégier des activités moins menaçantes, comme la procrastination, pour éviter l’inconfort émotionnel.

C’est comme si votre cerveau était un protecteur trop zélé. Il vous perçoit comme un enfant fragile et il craint que vous ne soyez pas capable de relever le défi d’une tâche difficile. Pour vous protéger du stress et de l’anxiété, il vous pousse à reporter cette tâche et à vous tourner vers des activités plus rassurantes.

Dédoublement du corps homme femme bureau ordinateur

Le cortex préfrontal et le contrôle de soi

Le cortex préfrontal, lui, est le siège du contrôle de soi et de la planification. Il est également impliqué, vous vous en doutez, dans la procrastination. Les personnes qui procrastinent ont souvent des difficultés à activer cette zone du cerveau, ce qui peut les rendre plus susceptibles de céder aux distractions et de reporter les tâches importantes.

Cette fois-ci, imaginez votre cortex préfrontal comme un muscle. Chez les procrastinateurs chroniques, ce muscle est atrophié et manque de tonus. Il a du mal à se concentrer sur une tâche précise et à résister aux distractions du monde extérieur.

Quand votre cerveau vous joue des tours

La compréhension des mécanismes cérébraux de la procrastination ouvre de nouvelles perspectives pour le développement de traitements plus efficaces.

Des recherches prometteuses explorent l’utilisation de techniques telles que le neurofeedback, la stimulation cérébrale transcrânienne et la thérapie cognitivo-comportementale basée sur la neuroscience pour aider les personnes à surmonter la procrastination.

Ces nouvelles approches thérapeutiques s’attaquent directement aux racines cérébrales de la procrastination. Elles visent à renforcer le système de récompense, à calmer l’amygdale et à tonifier le cortex préfrontal.

Libérez-vous des chaînes de la procrastination

Cette tendance à repousser les tâches ne doit pas être une fatalité. En comprenant mieux les mécanismes cérébraux qui la sous-tendent et en explorant les nouvelles solutions offertes par les neurosciences, vous pouvez développer des stratégies pour la combattre et atteindre vos objectifs.

N’oubliez pas que vous n’êtes pas seul(e). La procrastination touche des millions de personnes et il existe de nombreuses ressources pour vous aider à la surmonter.

Références:

Koob, G. F., & Volkow, N. A. (2010). Neurocircuitry of addiction. Neuropharmacology, 58(1), 104-116.

Hofmann, S. G., Baumeister, R. F., Vohs, K. D., & Dewitt, D. L. (2011). Willpower: Rediscovering the greatest human strength. Guilford Press.

Chronis, T., & Tobin, M. D. (2007). Neurocognitive bases of procrastination. In M. Ferrari (Ed.), The psychology of procrastination (pp. 3-31). Guilford Press.

Je n’ai jamais apprécié le « coaching industriel », le coaching de masse, qui d’ailleurs se rapproche plus d’un certain type de formation que d’un véritable accompagnement. La pire version étant de mettre un coach sur un piédestal et le laisser imposer ses points de vue. Certain(e)s font très bien leur job mais il ne devrait pas être défini comme étant du coaching. Dans le vaste univers du développement personnel, je perçois donc mon coaching non pas comme une industrie, mais comme un coaching artisanal. Lire la suite

Avez-vous déjà vécu cette situation ? Vous estimez le temps nécessaire pour réaliser une tâche, que ce soit pour écrire un rapport, préparer une présentation ou développer un logiciel. Vous vous accordez une marge de sécurité, conscient des imprévus. Pourtant, invariablement, vous vous retrouvez à courir après le chrono, stressé et dépassé par les échéances. C’est ce que Douglas Hofstadter, un informaticien et auteur américain, a théorisé sous le nom de loi de Hofstadter. Lire la suite

Avez-vous déjà rêvé de réaliser de grandes choses ? De gravir des montagnes, de changer de carrière, ou de maîtriser une nouvelle langue ? Et pourtant, face à l’immensité de ces objectifs, vous sentez-vous parfois découragé, comme paralysé par l’ampleur de la tâche ? Si oui, cet article est pour vous. Car il existe un secret pour atteindre vos rêves, un secret qui réside dans le pouvoir insoupçonné des petits pas. Les 1095 objectifs ! Lire la suite

Est-ce que vous vous sentez souvent dépassé par vos tâches ? Avez-vous du mal à vous concentrer et à rester productif ? Le dédoublement du corps pourrait être la solution à votre problème. Lire la suite