fbpx

Combien de fois depuis un mois vous êtes-vous répété “je vais m’y mettre”, “je devrais le faire”, “on verra demain” ? Il est temps de mettre la main à la pâte et en tant que bon(ne) procrastinateur(trice), là, vous perdez toute volonté de passer à l’action. On change tout ça ?

Mettre la main à la pâte

La procrastination c’est tout faire sauf ce que vous êtes censé(e)s faire sur le moment. C’est un peu comme s’il y avait d’autres chats à fouetter alors que votre supérieur hiérarchique vous réclame de finaliser un dossier extrêmement important pour l’entreprise qui vous engage.

Un bon procrastinateur va réfléchir à comment ne pas faire les choses plutôt que de les faire. C’est une perte de temps, d’énergie et un important déclencheur de stress.

Témoignage JP

Arrêter de procrastiner améliore le quotidien des Français :

Mais alors, comment activer le mode anti-procrastination ?

Occupez-vous des petites tâches en priorité

Toutes les mini-tâches qui vous prennent moins de 2 minutes doivent être réglées sur le champ. Il n’y a pas à tergiverser. Passez à l’action et faites-les disparaitre de votre liste. Cela vous motivera et vous évitera de nombreux soucis dus au retard pris.

Déclenchez des pannes de réseaux

C’est évidemment une image, cependant elle vous sera très utile. Coupez les réseaux sociaux, rendez muettes les applications qui vous déconcentrent, éteignez votre téléphone et votre télévision. Parfois, même une émission parlée à la radio peut vous sortir de votre tâche, comme un podcast. Accomplissez vos projets, ne rêvez pas sur ceux des autres.

Modélisez Ivy Lee pour mettre la main à la pâte

Ivy Lee est l’inventeur de la to-do list, ce fameux post-it qu’on colle sur le frigo avec toutes les tâches à faire ou à penser. Pour être plus efficace au quotidien, cet Américain des années 1920 préconise de procéder ainsi :

À la fin de chaque journée de travail, écrivez les six choses les plus importantes que vous devez accomplir le lendemain. Mais, n’écrivez pas plus de six tâches. Hiérarchisez ces six éléments par ordre d’importance. Le lendemain, concentrez-vous uniquement sur la première tâche. Travaillez jusqu’à ce que la première tâche soit terminée avant de passer à la deuxième tâche. Faites de même pour le reste de votre liste. En fin de journée, déplacez tous les éléments inachevés vers une nouvelle liste de six tâches pour le lendemain. Répétez ce processus tous les jours. Et faite en sorte que cela devienne un automatisme.

 

Mettre la main à la pâte

À retenir pour mettre la main à la pâte

Cessez maintenant de procrastiner

Shakez votre vie

Mettre la main à la pâte ?

+33 6 52 71 26 26 / contact()stephane-abry-coaching.com

Coach de vie, je vous accompagne en visioconférence

#abrycoaching #rebondir #préparationmentale #fondamental

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial