Comment développer votre capital confiance ?

Capital confiance

Prenez conscience de votre capital confiance

Vous vous dévalorisez ? Vous avez besoin de l’approbation des autres ? Vous faites preuve de survalorisation ou d’arrogance ? Il est fort probable que comme 75% des gens vous manquiez de confiance en vous.

Avoir confiance, c’est l’idée que vous vous faites de votre capacité à affronter une situation donnée. Gardez toujours en tête que la confiance est une projection voire une «prédiction» : vous vous imaginez réaliser une tâche où tout se déroule merveilleusement bien, alors vous êtes en confiance.

La confiance se construit et s’entretien. Comme pour l’estime de soi, elle peut être stable ou instable. Il vous faut donc la cultiver au quotidien pour en récolter les bénéfices.

Comment développer votre capital confiance ?

Vous appuyez sur vos forces

Si vous avez de la difficulté à voir vos forces, je vous encourage à enregistrer mon « Carnet de réussites » afin de prendre conscience de tout ce que vous faites de bien chaque jour. C’est une méthode simple pour reconnaître la confiance quand elle est là. Ensuite vous pourrez vous servir de toutes vos forces pour vous sentir plus à l’aise dans votre vie.

Téléchargez Mon carnet de réussites et remplissez-le au jour le jour

Déterminez vos forces et aussi vos faiblesses

  • Apprenez à vous connaitre
  • Evaluez votre confiance sur une échelle de 1 à 10 lors de vos expériences de vie
  • Mettez en avant vos atouts
  • Améliorez vos points faibles (formation, lecture, coaching, développement personnel…)
Capital confiance

Capital confiance

Développez des pensées et croyances positives

C’est un thème récurrent qui a toujours sa raison d’être. On ne va pas réinventer la roue ! Vos pensées ne dépendent que de vous. Appliquez-vous à changer les négatives en positives. C’est une mécanique bien connue à mettre en place, et qui va grandement changer vos ressentis et vos comportements.

Tout comme les croyances : si vous croyez ne pas arriver à atteindre vos buts, alors c’est ce qui se passera. Croyez fortement en votre pouvoir et soyez-en convaincu. Cela vous permettra d’imaginer des solutions et ne pas lâcher l’affaire au moindre pépin.

Rendez-vous compte que l’échec est une expérience

  • Tirez des leçons de vos erreurs. Ce sont des expériences. On dit que celui qui n’a jamais fait d’erreurs est un débutant !
  • Considérez l’échec comme un désagrément passager et une étape avant d’atteindre un objectif.
  • Chaque problème résolu vous apportera une satisfaction et vous servira d’exemple, de ressources pour mieux affronter les futurs problèmes qui se présenteront à vous.

Détachez-vous du regard des autres

Souvent difficile à réaliser dans notre société. Cependant ça vaut le coup de vous y mettre dès aujourd’hui. Prenez exemple sur celles et ceux qui réussissent leurs projets. Vous observerez qu’ils utilisent les critiques positives mais se moquent royalement des avis négatifs. On dit d’eux qu’ils sont des fonceurs. Ce que l’on pense d’eux ne les touche guère (ou pas du tout).

Devenez votre meilleur(e) ami(e)

Adaptez vos comportements

Observez les personnes de votre entourage qui ont confiance en elles. Comment se comportent-elles ? Quelle est leur gestuelle ? La position de leur tête, de leurs épaules de leur corps ? Comment est leur voix ? Il vous est possible de vous en servir comme exemple afin d’adopter des comportements de confiance.

Pratiquez un sport

Oui, le sport renforce la confiance. En groupe ou en solo, vous allez petit-à-petit repousser vos limites, renforcer votre mental, vous faire du bien et vous confronter à des techniques liées à votre activité et aux autres. Vous développez de nouvelles compétences, vous prenez soin de votre corps, vous améliorez votre condition physique et votre apparence. Tous ces points vont renforcer votre confiance en vous.

Capital confiance

Capital confiance

Visualisez vos réussites

C’est un point important dans votre réussite. Cela va vous permettre de savoir exactement ce que vous vous voulez. Nos images internes fonctionnent comme une cible à atteindre. Vous vous focalisez sur le but et pouvez plus facilement déterminer votre plan d’action.

Repérez votre dialogue interne

Comment vous parlez-vous ? Avec bienveillance ? En vous motivant ? Ou en vous dénigrant ? C’est un point essentiel dans la préparation mentale des sportifs.

Il vous est possible de prendre exemple sur ces techniques pour améliorer votre vie. Par exemple, un sportif peut se dire (et y croire vraiment) que pour lui « plus c’est difficile et meilleur il est ! » ou encore « plus il y a de la pression dans le jeu et plus il est combatif ».

Définissez des objectifs réalistes

Je pose toujours la question à mes clients « est-ce un objectif réaliste et réalisable ? »

Il ne faut pas vous saboter en pensant tout de suite qu’il ne l’est pas mais il est important d’en avoir conscience. Il vaut mieux plusieurs petits objectifs que vous pourrez atteindre assez aisément (renforcement de votre confiance), qu’un grand objectif qui vous semblera comme une paroi rocheuse à affronter.

C’est pour cela que les coachs évoquent les sous-objectifs (étapes de votre plan d’actions) qui vont vous aider à construire le plus grand.

Décidez d’augmenter votre capital confiance

Cela rejoint les pensées positives. Décidez chaque jour d’avoir confiance en vous. Le simple fait de vous le dire va vous ouvrir tout un champ de possibles. Je propose souvent un exercice sur le sujet durant mes séances de coaching. C’est toujours remarquable de voir comme une personne peut changer d’attitude en quelques jours.


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Pierre Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie