La première fois

C’est toujours un peu magique la première fois, la découverte, l’aventure, toutes les idées vraies et fausses que nous nous en faisons. La première fois peut paraître inquiétante : que va t-on dire ? Comment va t’on s’y prendre ? Et si je rougis il/elle va le voir ? Et si je me sentais “bête” d’être là ?

La première fois

La première fois, il y a souvent une montée de stress, de trac, d’adrénaline, les jambes flageolent un peu, les mots ne sortent pas toujours comme il faut. Et puis, il y a la gestuelle qui démontre à elle toute seule tout ce qui se passe à l’intérieur.

C’est toujours un peu magique la première fois car il va falloir se livrer, dire ses désirs et ses besoins, faire comprendre ce que nous attendons ou parfois par timidité lui faire deviner. En somme, il nous faut prendre les choses en main pour avancer, pour aller de l’avant. En fait, pour réussir sans pression, nous aurons conscience de nos qualités, de nos ressources, de nos savoir-faire et être…

Eh oui, c’est toujours un peu magique la première fois que vous participez à une séance de coaching. C’est un rendez-vous, un entretien, le début d’un accompagnement qui est important, voire essentiel. Se présenter, faire connaissance, comprendre comment travaille votre coach, quels outils il utilise, comment aborder la clarification des objectifs qui vous mèneront aux succès que vous souhaitez. Quel contrat entre vous ? Comment va s’installer la confiance qui est primordiale pour progresser ?

C’est le premier pas qui compte

junge frau lehnt sich entspannt zurückOn dit souvent que c’est le premier pas qui compte et dans ce cas, cela sonne juste. J’entends souvent des personnes qui n’osent pas prendre rendez-vous et pousser pour la première fois la porte d’un cabinet de coach, d’un thérapeute, d’un psy, d’un conseiller…

Quand elles comprennent que notre rôle est d’aider, que nos actions sont positives, alors le déclic se fait et les pousse à franchir le seuil de la porte ou de la visioconférence. Nous les coachs (et encore plus sur le web) nous parlons bien souvent comme dans un livre “c’est facile, osez, allez-y, gardez confiance…” cependant nous ne devenons pas coach par hasard.

Beaucoup d’entre nous ont expérimenté les techniques de coaching pour passer au-dessus de nos propres obstacles. Par exemple, je n’utilise auprès de mes clients aucun modèle que je n’ai pas testé moi-même. Du coup je sais ce que cela représente comme effort, je sais comme ça peut faire “bizarre” dans le ventre, je comprends mieux les réticences, les craintes, les difficultés… J’ai eu moi aussi ma première fois !

Il parait qu’à deux c’est mieux, alors si vous vous sentez dans une impasse, si vos choix se font moins facilement, si vous avez besoin de retrouver le goût de la motivation, de gérer votre stress, votre trac, prendre confiance, atteindre plus facilement vos buts, osez être accompagné !

C’est toujours un peu magique la première fois… Et la deuxième ?


J’aide les procrastinatrices et procrastinateurs à piloter leurs actions

Communiqué de presse anti-procrastination

#abrycoaching #rebondir #preparationmentale #procrastination #hypnose

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *