Chasser la déprime
Je m’inspire des travaux du psychologue Claude-Marc Aubry et de son livre Chasser la déprime et profiter de la vie (Éditions Dangles- Collection psycho-soma) et vous présenter ces 7 règles.

Chasser la déprime

RÈGLE N°1 :

APPRENDRE LES GRANDES LOIS DU FONCTIONNEMENT MENTAL

(La puissance de l’inconscient, des émotions et des sentiments négatifs)
Pour aller mieux, il est nécessaire d’être moins dans sa tête, moins dans ses pensées et plus proche des émotions et des sentiments qui nous habitent. Nos ressentis sont trop souvent étouffés, submergés par un flot d’idées, d’opinions ou de jugements sur nous-mêmes ou sur les autres.
Lorsque nos émotions et sensations sont pénibles voire douloureuses, leur guérison ne vient pas en les réprimant, en les refoulant mais, au contraire, en trouvant le lieu et le cadre adéquats pour les exprimer, les extérioriser et les “décharger”. Une fois acceptée, une émotion, une souffrance peut s’analyser puis se dépasser, avec par exemple l’aide d’un thérapeute. L’analyse est réussie lorsqu’on ne retombe plus dans les ornières de schémas répétitifs. Dès lors, on met en marche un processus de meilleure santé.
– Nettoyez le passé
– Débarrassez les programmes des pensées négatives
– Pensez positivement
– Traquez les idées reçues et les préjugés sociaux
– Tirez des leçons
– Méfiez-vous des conclusions trop hâtives que vous portez sur les choses et les gens
– Relativisez la portée de ce qui nous arrive

Chasser la déprime

RÈGLE N°2

VIVRE UN JOUR À LA FOIS

N’attendons pas le résultat de nos actions pour être satisfaits : il y a des jours pour la semence et d’autres pour la récolte.

– Arrêtons de ressasser le passé comme si nous pouvions le changer et gardons en mémoire que le passé n’a pas d’avenir. Évidemment nos expériences-ressources nous sont utiles pour mieux appréhender notre vie actuelle.
– Si nous sommes trop obsédés par l’avenir, comment le présent peut-il nous satisfaire ? Bien sûr il est nécessaire de pouvoir se projeter afin d’organiser des rendez-vous, des déplacements, des constructions. Mais soyons ancrés dans ce que nous vivons là maintenant.
Pour alimenter votre déprime, restez bloqués dans le passé et faites-vous du souci pour votre futur.
Pour sortir de ce schéma de pensées commencez par vous focaliser sur ce que vous faites à l’instant même et apprenez à switcher des pensées déprimantes aux pensées libératrices.

Chasser la déprime

RÈGLE N°3

DÉCIDEZ ET AGISSEZ : OCCUPEZ-VOUS CONSTAMMENT

(et intelligemment)
Tous les grands inventeurs font de même : sans cesse essayons et agissons car l’action chasse le doute et la peur. Claude-Marc Aubry estime que le bonheur est dans l’action ; l’action juste au service d’un but et d’un idéal élevé.
Agissez et ensuite sachez vous reposer !
“La jeunesse n’est pas une période de la vie ; elle est un état d’esprit…
Une victoire du courage sur la timidité, du goût de l’aventure sur l’amour du confort…
On devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.
Les années rident la peau, renoncer à son idéal ride l’âme…
Jeune est celui qui s’étonne et s’émerveille…
Vous êtes aussi jeune que votre foi.
Aussi vieux que votre doute.
Aussi jeune que votre confiance en vous-même.”
~ Général MacArthur ~

Chasser la déprime

CHASSER LA DÉPRIME RÈGLE N°4

NE VOUS COMPAREZ À PERSONNE

Ne vous comparez pas à autrui, car vous trouverez toujours un plus petit, mais aussi un plus grand que vous. Se comparer, c’est perdre du temps et ne pas accepter qui vous êtes.
Comme tout le monde vous avez des défauts, des qualités, des contradictions, des peurs, des doutes, des ressources… En 52 ans de vie, je n’ai pas encore rencontré quelqu’un qui n’avait aucun souci dans sa vie. Rappelez-vous qu’entre l’image et la réalité il y a souvent un canyon !

Pour exprimer et garder votre personnalité :

– Refusez les critiques lorsqu’elles n’ont pas pour but de vous proposer des solutions. Ne vous laissez pas dénigrer, ni humilier, ni rabaisser. Beaucoup de personnes critiquent seulement pour exercer leur sentiment de supériorité.
– Fréquentez des personnes sincères, positives, qui savent complimenter sans en rajouter des tonnes.
– Complimentez-vous vous-même. Vous pouvez par exemple faire la liste de vos réussites 🙂
– Faites vous aider si votre estime de soi est trop basse et qu’elle fausse le regard que vous portez sur vous.
– Restez concentré(e) sur votre vie, vos buts, vos valeurs.

Chasser la déprime

RÈGLE N°5

AMÉNAGEZ VOTRE ENVIRONNEMENT

Pour chasser la déprime, il est nécessaire de prendre soin de soi, de sa santé et, en premier lieu de son alimentation, Faites-vous de bons petits plats, des plats qui vous font envie.
Écoutez de la musique qui vous berce, vous transporte et vous aide à vous évader. Ces temps-ci j’écoute souvent un titre de Coldplay qui date de 2018 “Amazing day”
Et puis c’est aussi s’entouré de belles choses. Faites de votre espace vital un endroit calme, paisible, agréable à vivre. Soyez attentifs aux couleurs qui peuvent changer votre humeur.

Chasser la déprime

RÈGLE N°6

VOUS LIBÉREZ DE VOS PESANTEURS, DE VOS LIMITES INTÉRIEURES ET DE VOS DÉPENDANCES

Prenez conscience que d’autres gens vivent de façon différente et qu’il existe d’autres modèles de vie que ceux suggérés par vos parents.
Libérez-vous des dépendances affectives : vous êtes sous dépendance affective lorsque vous souffrez du constat que l’autre n’est pas tel que vous vouliez qu’il soit, ou lorsque que vous vous enfermez dans une relation amoureuse passionnée, douloureuse et génératrice de déprime.
Une relation amoureuse saine est source de joie : est heureux en amour celui qui vit le moins possible dans la peur, dans l’anxiété ou le désir obsessionnel. Hélas, toute une idéologie culturelle post-romantique nous fait adhérer à l’idée que la peur et l’anxiété pouvaient être les ingrédients naturels d’une relation amoureuse.
Pour se libérer de la dépendance affective il convient d’apprendre à mieux se connaître ; à mieux savoir ce que l’on veut vraiment ; il convient de s’aimer, de s’apprécier… et surtout de se faire respecter, y compris de la personne dont on est amoureux.
En s’aimant plus et en se respectant soi-même, on devient moins dépendant des autres ou de diverses drogues, et on se fait plus confiance.

Chassez la déprime

RÈGLE N°7

CULTIVEZ L’AMOUR

Vous méritez de vous aimer et d’être aimé(e). Prenez conscience de votre importance, de votre utilité, car votre valeur personnelle ne se mesure pas à la quantité de vos succès ou de vos réalisations. Pensez à ceci : “Ce qui me rend heureux est bon.”

Cultivez un amour de soi, juste et équilibré, c’est éviter de tomber dans le narcissisme vulgaire – qui consiste à ne se préocuper que de sa personne – pour, au contraire, s’ouvrir au monde.

Aimez l’autre, en gardant bien à l’esprit que l’amour commence par le respect, car pour vaincre la déprime, il faut savoir partager des instants d’amour et de bonheur.


Shakez votre vie

Développez votre aptitude à rebondir dans votre vie

+33 6 52 71 26 26 / contact(@)stephane-abry-coaching.com

Coaching en visioconférence

#abrycoaching #rebondir #préparationmentale #fondamental

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.