Lutter contre la procrastination

Pour lutter contre la procrastination, voici 5 conseils à mettre en place dès aujourd’hui ! Durant 5 jours vous mettez en place ses suggestions pour passer à l’action sans attendre. Vous travaillez votre efficacité personnelle et au lieu de reporter au lendemain, vous renforcez votre estime de soi et confiance en soi.

5 tips afin de lutter contre la procrastination

Startez vos journées !

La procrastination on peut en rire, faire de l’humour à 2 balles mais au fond, c’est vraiment CHIANT ! Alors comment arrêter de remettre la tâche ?

Cette « mauvaise habitude » est pénible et stressante pour vous mais aussi pour celles et ceux avec qui vous êtes en contact. Je pense à vos collègues qui attendent encore le dossier que vous deviez rendre jeudi passé…

Pour se sortir de ce cercle vicieux (repousser au lendemain) il y a de multiples approches. Le tout est de trouver ce qui vous convient le mieux, vous motive et vous rend tenace dans le temps.

  • Devez-vous sortir de votre zone de confort ?
  • Lâcher-prise sur le perfectionnisme ?
  • Améliorer votre confiance en vous ?
  • Revoir le concept de gratification instantanée ?
  • Travaillez sur votre peur de l’échec ?
  • Que vous avez la capacité d’être efficace ?
  • Que rien faire sera pire ?

Aujourd’hui je vous propose une technique qui est beaucoup utilisée dans le sport : la routine ! Elle va vous aider à sortir de la tendance à la procrastination, à agir sur votre productivité, à éviter de faire les choses au dernier moment ou à la dernière minute.

Créez-vous une routine « starter » pour que chaque début de journée rime avec plaisir de faire.

  • Réveillez-vous avec votre musique entrainante et coup de cœur du moment
  • Pour justement ne pas repousser votre séance de sport le matin, préparez votre équipement à côté de votre lit et dès votre réveil ne réfléchissez pas, équipez-vous et go !
  • Préparez votre to do list le soir et laissez-la bien en vue sur votre table de chevet pour vous inciter à faire dès votre réveil.
  • Prenez des rendez-vous (téléphone, visio, présentiel) le plus tôt possible dans la journée.
  • Évitez les écrans, restez un maximum debout et actif(ve), marchez 30 minutes, planifiez un footing pour vous activer.
  • Activez-vous avec des mouvements de gym ou de danse. Faire du cardio le matin va vous donner la pêche pour bien attaquer votre journée.

Trouvez VOTRE routine matinale afin de commencer votre journée en pleine forme et rempli(e) d’énergie. En réalisant plusieurs tâches en début de journée cela vous motivera pour la suite, et vous éviterez de remettre à demain.

Afin de vous récompenser, pensez à inclure un moment sympa dans votre planning !

Lutter contre la procrastination

Séquencez vos journées !

Vous avez déjà entendu parler de la méthode Pomodoro ? L’idée est de découper vos journées en alternant pauses et activités. Cela consiste donc de décider de la taille des tranches de votre temps.

Durant une période de 20 minutes vous portez toute votre attention sur une seule tâche. Puis faites une pause de 5 minutes. Et reconcentrez-vous durant 20 minutes et ainsi de suite. Cette méthode est entre autres utilisée pour aider les élèves à réaliser leurs devoirs. Et… depuis quelques années elle est aussi proposée en entreprise et donc pour lutter contre la #procrastination.

Je vous suggère aussi toutes les 2 heures d’augmenter votre temps de pause pour bien récupérer et consolider votre motivation.

Cette méthode des petits pas (découpage) vous permet de ne pas vous décourager devant un travail de grande ampleur.

Vous êtes prêt(e) à découper vos tomates ? Avez-vous enclenché votre minuteur ? Motivé(e) pour vaincre l’inertie ? Go pour vaincre la procrastination ? Ne pas attendre qu’il soit trop tard ?

Évaluez mieux le temps…

Une des difficultés majeures d’une bonne procrastinatrice ou d’un bon procrastinateur est l’évaluation du temps.

Dans notre jargon de coach, concernant cette gestion du temps, nous parlons de Chronos (dieu grec du temps, le temps qui s’écoule) en prenant comme références l’horloge, les semaines, les mois, les minutes. Par exemple : Une minute c’est 60 secondes, c’est un fait.

Et il y a le Kairos (le bon moment, l’instant T) qui est élargi en insistant sur notre propre évaluation du temps. Suivant ce que nous entreprenons, un quart d’heure peut paraitre long et 9 mois très courts.

Cela nous rappelle la citation d’Einstein : « Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez-vous auprès d’une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C’est ça la relativité. »

Une « mauvaise » évaluation du temps (et gestion du temps) est un frein aux projets et à la réalisation de certaines tâches :

  • Combien de temps prendrai-je pour écrire mon prochain mail ?
  • Combien de temps de déplacement en pensant aux soucis de parcours ?
  • De combien de temps aurais-je besoin pour me rendre à pied de chez moi à la gare ?
  • J’ai un rendez-vous dans 2 heures, ai-je le temps de faire quelque chose d’ici là ? Etc…
  • Comment m’investir maintenant pour ne pas remettre à plus tard ?

Pour la plupart des procrastinateurs cette évaluation du temps est biaisée. Ils pensent souvent qu’ils n’ont pas le temps… alors autant ne pas se lancer dans une tâche et la repousser. « On verra ça demain dans la journée, autant me distraire, je vais reporté ce coup de fil, au diable les échéances… »

Astuce : (Cela peut vous paraître « bête » mais ça ne l’est absolument pas) durant une semaine prenez conscience du temps qu’il vous faut réellement pour réaliser un job, écrire différents mails, vous déplacer de là à là… Avec cette méthode vous passerez d’une évaluation subjective à une évaluation concrète, chiffrée. Cette technique est valable autant pour votre quotidien que pour votre vie professionnelle.

Évitez les distractions pour lutter contre la procrastination

Il est confirmé que Google, YouTube, Instagram, Facebook, TikTok sont des amis de la #procrastination ! Attention, Netflix, le devient aussi ! Mais… pour un procrastinateur digne de ce nom, il y a bien d’autres distractions qui l’éloignent de ses tâches importantes à réaliser. Mais comment switcher de l’engagement dans ses activités chronophages à l’évitement de celles-ci ?

Si vous passez énormément de temps sur le web et les réseaux sociaux (hormis si c’est votre job…) en surfant et scrollant durant des heures… il est temps de reprendre le contrôle de votre vie.

  • Posez votre téléphone loin de votre table de chevet
  • Ne le prenez pas avec vous à table
  • Obligez-vous à le regarder que durant vos pauses
  • Utilisez des applications qui vous bloquent l’accès aux réseaux sociaux durant la journée

Comme je l’écrivais plus haut, un procrastinateur n’a pas besoin d’Internet pour repousser ce qu’il a d’important à faire. Car souvent (et c’est incohérent vu de l’extérieur) il est très occupé. Il a toujours quelque chose sur le feu. Et ne vous avisez pas à lui faire une remarque, car il soutiendra mordicus qu’il était plus important de changer une ampoule au fond de la cave que de finaliser un dossier de marketing à plusieurs milliers d’euros pour un client.

La distraction peut donc prendre différentes formes chez une personne qui souffre de procrastination. Elle peut être happée par une vidéo de chat, réaliser qu’elle doit tout à coup trier des photos dans des albums qui n’ont pas été ouverts depuis des années, décider qu’elle a grandement besoin de prendre un café sur son balcon etc…

Ses stratégies d’évitements, lui permettent de ne pas s’occuper de ce qui lui fait peur, l’inquiète, la stresse et qui ne lui apportera pas de satisfaction immédiatement. Elle agit avec impulsivité.

Pour les proches, les collègues, les clients… ces comportements sont incompréhensibles (voire très agaçants). Dès lors, accabler le procrastinateur aura pour effet de renforcer ses comportements et son côté passif-agressif.

  • Aidez-le à prendre conscience des difficultés que cela entraîne
  • Permettez-lui de tester différentes techniques anti-procrastination
  • Proposez-lui de hiérarchiser les tâches dans la liste des choses importantes ou urgentes
  • Encouragez-le quand il s’attaque de front aux tâches importantes
  • Ne lui montrez pas des vidéos de chats sur Insta
  • Essayez de comprendre ce qui le freine dans une action et pourquoi il la repousse
  • Ne validez pas ses excuses

Depuis plusieurs années je coache des procrastinatrices et des procrastinateurs. J’affirme que l’on peut changer ses réflexes si on s’en donne les moyens et… la patience. Lutter contre la procrastination est un apprentissage. En tant que spécialiste anti-procrastination je vous encourage à être positivement productif et vous soucier de chaque tâche rébarbative.

25 mars journée mondiale de la procrastination

[ANTI-PROCRASTINATION]

Relaxez-vous, détendez-vous… aujourd’hui vous pouvez.

Nous terminons cette session anti-procrastination avec la journée mondiale de la procrastination qui a lieu tous les 25 mars.

Bien que remettre au lendemain est un frein dans de nombreux contextes, autant il est bon, aussi, de savoir lever le pied et ne pas toujours être au taquet. Le truc, c’est de bien savoir ce que l’on peut repousser à demain et ce qui reste nécessaire à faire aujourd’hui.

En ce 25 mars, s’il n’y a pas d’urgence, prenez du temps pour vous : un bain aux huiles essentielles, un massage, une sieste, un film à revoir, vous balader en nature, papoter avec une amie, un rendez-vous sensuel, écrire dans votre journal intime, rêvasser, nager, différer, sortez de la culpabilité, reporter, vivez une joyeuse paresse, osez dire non…

Régulièrement, offrez-vous ces présents pour vous faire tout simplement du bien.


Shakez votre vie

REBONDISSEZ DANS VOTRE VIE

Vous aimez cet article pour lutter contre la procrastination ? Partagez-le pour apporter une aide précieuse à celles et ceux qui en ont besoin.

+33 6 52 71 26 26 / contact()stephane-abry-coaching.com

Coach en développement personnel je vous suis en visioconférence

#abrycoaching #rebondir #préparationmentale #fondamental

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.