fbpx

Ils ne sont jamais contents et vivent dans une insatisfaction quotidienne. Ils pestent contre tout, ne voient que le négatif et communiquent sous forme de reproches. Rien ne leurs fait plaisir : ni ce qu’on leurs offre, ni ce que la vie leurs apporte, ni même leurs propres réalisations.

En râlant ils attendent qu’on leurs apporte ce qu’ils veulent, ce qu’ils désirent. Ils réagissent comme le petit enfant qui apprend à gérer sa frustration. Pour l’enfant, cet apprentissage deviendra essentiel afin de mieux vivre sa vie d’adulte et faire face aux inévitables obstacles de l’existence.

Pour certaines personnes, c’est comme si la mise à jour n’avait pas été effectuée.

Il existe des règles, des interdits, des lois qui régissent la vie sociale. On ne peut pas décider de tout, les agissements des autres ne nous conviennent pas toujours… Il nous faut faire avec pour vivre en harmonie avec les autres, apprendre à gérer nos colères et retrouver le goût du positif.

Bien entendu, personne n’est parfait. Nous traversons tous des phases de turbulences à un moment ou à un autre, mais ce qui compte, c’est le temps que durent ces moments, et la vitesse à laquelle nous nous en extirpons.

La pratique quotidienne d’habitudes positives est ce qui différencie les gens heureux des gens malheureux, et non une quelconque notion de perfection.

Comment mettre fin à cette insatisfaction chronique ?

Etre content

Etre content

5 DEMANDES PAR JOUR

C’est souvent l’entourage qui fait remarquer à un râleur son attitude infernale. Le râleur, lui, aura du mal à juger son comportement tout seul. Une fois que l’on sait que l’on fait partie du clan des rouspéteurs, il faut se retrousser les manches et se mettre au boulot pour inverser la vapeur.

Identifier la frustration qui monte, comprendre le besoin qui se cache derrière cet agacement, régler le problème soi-même, et/ou apprendre à faire des demandes même si l’on est peu habitué à ça. «On peut s’entraîner à formuler, par exemple, cinq demandes par jour.

Il y a une plasticité cérébrale qui permet de changer de comportement.» Il faut 21 jours pour créer une connexion neuronale. Que ce soit pour arrêter de râler, ou pour d’autres fonctionnements simples mais bien ancrés.

Nos séances de développement personnel vous aideront à relativiser, à gérer votre frustration et prendre du plaisir dans votre quotidien.

C’est au travers nos discussions et la mise en place de changements positifs que vous améliorerez votre vie de tous les jours.

Sources : Le Temps, Psychologies, Huffington Post, Habitudes Zen, Le Parisien, Se Ressourcer


Shakez votre vie
Shakez votre vie

SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le pour apporter une aide précieuse à celles et ceux qui en ont besoin.

+33 6 52 71 26 26 / contact()stephane-abry-coaching.com

Coaching en visioconférence : Suisse, Belgique, Québec et France

#abrycoaching #skakezvotrevie #préparationmentale

 

 

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial