10 ans de coaching

Il y a 13 ans je me lançais dans le métier de coach en tant qu’indépendant. La bascule du monde de l’entreprise à celui de voler de mes propres ailes était un véritable soulagement et un challenge. Je comblais mon besoin de liberté. Je devenais mon propre patron et mon propre employé.

13 ans d’expériences

Sur le papier, l’idée était belle et motivante. Je me sentais léger. Je sautais dans le vide, sans parachute, seul et je vivais en quelque sorte mon « Into the wild ». Je pouvais enfin mettre en place mes idées comme je le souhaitais. Je me sentais vivant.

Bien sûr que la vie d’indépendant n’est pas toujours rose. Elle passe par toutes les couleurs. Etre coach ne se résume pas à des connaissances et des qualités à développer. Etre coach, comme pour tout autre métier, c’est avant tout être humain avec tout ce que cela englobe. Il m’est parfois d’ailleurs nécessaire, lors de discussions, de préciser que je ne suis pas que mon métier.

Le métier de coach est en mutation. Autant certaines émissions de télévision ont discrédité la profession en en faisant un fourre-tout et en intégrant le coaching à toutes les sauces. Autant grâce aux associations de coaching et aux professionnels défendant la qualité et le cadre, l’activité s’en trouve grandit. Il semble que notre action est donc en train de changer car la demande des clients évolue. Ils ont besoin de plus d’investissement de notre part.

Evidemment la base des entretiens reste la même. Cependant il m’arrive de répondre positivement aux clients qui souhaitent que je sois présent lors de leurs expériences (par exemple pour des conférenciers ou sportifs durant une compétition).

Plus de développement personnel ?

Pour ma part, j’observe aussi que je prends de plus en plus la voie du développement personnel avec ma clientèle. Je n’y vois aucun inconvénient puisque les outils sont utilisés pour apporter du positif et du bien-être. L’approche est cependant différente. Il y a plus de suggestions de ma part. Plus d’interactions pour que le client puisse prendre sa décision finale quant à son objectif.

Coach et superviseur

Il m’arrive de temps en temps d’être mandaté pour superviser mes paires. Ce sont aussi des expériences très intéressantes qui me nourrissent. Finalement, je m’aperçois que nous avons tous les mêmes questionnements face à notre job et que nous cherchons les meilleures solutions d’accompagnement. Nous faisons de notre mieux pour aider les personnes que nous accueillons. Ces échanges sont riches et permettent d’apprendre encore et encore.

Les 13 prochaines années ?

Continuer à recevoir mes clients en séances individuelles car cette aide apportée me remplit de joie et fait partie de mes fondations. Animer encore de nombreux ateliers et des conférences (motivation, mentale, communication). Créer des partenariats avec des collègues pour aider les personnes à évoluer dans leur vie. Et pourquoi pas écrire un livre sur ma vision du coaching…

Vivez vos rêves. Gardez l’espoir et la foi en l’avenir même si les jours vous paraissent sombres. Soyez patients… très patients car chaque évolution prend du temps. En développant votre patience vous renforcez votre ténacité. Enfin, soyez déterminés, aimez-vous, ayez confiance en vous et croyez-en vous.

Je prends contact pour être accompagné(e)


Shakez votre vie

J’aide les procrastinateurs à agir

+33 6 52 71 26 26 / contact()stephane-abry-coaching.com

Coach de vie, je vous accompagne en visioconférence

Communiqué de presse anti-procrastination

#abrycoaching #rebondir #preparationmentale #fondamental #procrastination

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *