Apprenez à changer vos habitudes négatives

Habitudes

Tout au long de votre vie, à partir de vos expériences, de votre vécu, de votre histoire, vous créez des habitudes, des automatismes, des programmes.

Cela concerne le traitement, par le système nerveux, des données internes (pensées, émotions, ressentis) et externes que vous recevez, que vous captez à travers vos sens.

En externe, nous repérons vos programmes à travers le langage verbal (les mots, les phrases) et non-verbal (gestuelle, mimiques, voix) que vous utilisez. En effet, vous allez traduire et structurer ce que vous percevez et ce que vous vous représentez. De l’extérieur cela est observable.

Souvent, ce n’est pas la réalité qui vous limite mais l’idée que vous vous en faites. Changez l’idée et la « réalité » vous apparaît différente. Gommez les mauvaises habitudes de pensées et votre monde change.

Le regard que vous portez sur vous et le jugement qui en découle peuvent donc évoluer, si vous changez vos programmes. Vous passez, par exemple, d’un regard négatif sur qui vous êtes, à une vision plus favorable vous concernant.

Habitudes

Habitudes

Alors comment avoir plus de bienveillance à votre égard ?

En créant de nouvelles façons de répondre aux situations qui auparavant activaient vos automatismes négatifs. En traçant de nouvelles voies qui vous orientent vers de nouvelles stratégies plus adaptées, plus appropriées, plus respectueuses de vous-même.

Exemple : si vous êtes en souffrance vous vous centrez automatiquement sur vous-même. Vous vous crispez et ressassez les mêmes phrases et pensées. Alors que, quand vous êtes bien avec vous-même, vous êtes plus dans l’ouverture. Vous ne vous intéressez pas qu’à vous, mais au monde qui vous entoure, aux autres. Vous devenez curieux de la vie. Cette saine curiosité vous aide à ouvrir votre vision sur la vie. Vous passez d’une habitude de pensées à une autre manière d’appréhender le monde qui vous entoure.

Que faire pour changer les mauvaises habitudes ?

A la suite d’un événement fâcheux pour vous (souci, problème, rejet…) observez tout d’abord comment vous réagissez.

  • Est-ce que vous vous recroquevillez sur vous-même ?
  • Vous cherchez à vous isoler ?
  • Vous buvez de l’alcool ?
  • Vous fumez ?
  • Vous videz votre frigo ?

Prenez conscience de vos pensées et des émotions qu’elles génèrent.

  • Que vous dîtes-vous ?
  • Sur quel ton ?
  • Est-ce que cela vous rend triste ?
  • Est-ce que vous vous rabaissez ?
  • Que ressentez-vous ?

Vous avez pris conscience de vos réactions. Dès lors, et si vous êtes motivé à changer, vous avez le pouvoir de construire les premières clés pour activer de nouvelles pensées ; des pensées plus positives qui vous permettent d’être bienveillant avec vous.

  • Vous vous sentez nul face à un souci ? Dites-vous que vous avez fait ce que vous aviez à faire avec les moyens que vous aviez à disposition. Peut-être avez-vous besoin d’une formation ? D’un coaching ? D’en parler au lieu de vous blesser plus encore ? De rencontrer des personnes qui pourraient vous aider ? En tout cas, faites la différence cruciale entre ce que vous faites et qui vous êtes !

Automatiquement, avec de nouvelles pensées, vous allez commencer à casser vos anciennes habitudes, à ressentir plus de bien-être et à faire évoluer vos comportements.


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Pierre Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie