Et si vous tentiez l’action ?

Et si

Et si vous tentiez l’action ?

Et si je me plante ? Et si ça ne fonctionne pas ? Et si ça coince ? Et si je n’ai pas la force ? J’ai l’habitude de rétorquer à mes clients « avec des si on coupe du bois » !

Il peut être bon conseiller afin de ne pas foncer tête baissée mais il est aussi la démonstration verbale de la crainte de se lancer dans l’action, de la peur d’échouer, de la peur de l’échec ou quelques fois même de la peur de réussir ! On se sabote, on stagne, on tourne en rond, on reste coincé dans une situation. Pas de prise de risque, certes, mais à quel prix ? Pour quelle fatigue psychologique et physique ? Assombrir notre futur ne nous donne évidemment pas l’envie d’y aller et n’est en aucun cas une source de motivation.

Pourtant ce fameux « et si » est aussi un merveilleux outil pour aller de l’avant, développer sa créativité, imaginer l’avenir et trouver des solutions adéquates à nos soucis !

Et si vous tentiez le changement pour vivre mieux ?

Et si vous arrêtiez de tourner en rond

Et si vous arrêtiez de tourner en rond

Vous vous souvenez peut-être quand vous étiez enfant et quand vous cherchiez une nouvelle aventure à vivre, un nouveau scénario à jouer, avec vos ami(e)s… Vous commenciez certainement à les motiver en commençant par : « D’accord on fait comme si nous étions des pirates ? » « Et si on était des indiens ? » « Et si le banc dans le jardin était notre voiture ? »

Cette manière de faire, d’imaginer, était valable quand nous étions gamins et elle est toujours d’actualité. Pour les esprits grincheux cela reste de l’enfantillage, pourtant c’est très puissant et très efficace.

Lors de mes séances de coaching je l’utilise positivement avec mes clients pour en quelque sorte décoincer une situation problématique. Je peux même les amener loin, très loin dans le futur pour aller y puiser la solution, leur solution. Ensuite nous décortiquons la stratégie, nous la modélisons, nous en faisons une ressource et nous l’appliquons dans le concret (là maintenant). C’est le passage à l’action !

Lorsque des moments de nos vies semblent complètement figés, que nous avons l’impression que nous pataugeons, que nous nous enfonçons, que nous coulons, une aide externe (recul par rapport à la situation) vous aidera à y voir plus clair et garder le cap !

Et si… vous tentiez le changement pour vivre mieux ?


En faire part à vos amis, à votre famille, à vos collègues ? Pensez à partager pour apporter une aide qui s’avère précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels (entreprises, associations, clientèle privée)

+41 (0) 78 88 37 2 37

contact(@)stephane-abry.com

Coaching Valais (1950 Sion), Vaud (1844 Villeneuve) et Neuchâtel (2000 Neuchâtel)