Employés stressés et épuisés

Stress au travail

Suisse : 1/4 des employés stressé et épuisé

De nombreux salariés sont trop stressés sur leur lieu de travail. Ce qui entraîne une baisse de productivité pour l’entreprise. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée en collaboration avec l’Université de Berne et la Haute Ecole de Zurich pour les sciences appliquées. En moyenne, quelque 3200 personnes de 16 à 65 ans ont été interrogées en 2014, 2015 et 2016. Le Job Stress Index est représentatif de la population active suisse.

En Suisse, un actif sur quatre est stressé au travail et la même part se sent épuisé. Les conséquences sont des problèmes de santé chez les employés et une baisse de productivité pour l’entreprise.

Manque de soutien

Ces personnes affirment qu’elles manquent de marge de manœuvre, de soutien de leur supérieur ou d’estime générale pour affronter la pression temporelle, l’incertitude liée au travail ou les problèmes d’organisation du travail.

Les facteurs de stress ont subi quelques modifications : la surcharge de travail ressentie a légèrement augmenté de 2014 à 2016. Les contraintes entre collègues, par exemple un mauvais climat de travail, ont également augmenté.

Plus les employés sont stressés, et « évidemment » plus ils sont insatisfaits, irritables et ont l’intention de démissionner. Les conséquences sur la santé sont importantes ultérieurement : problèmes de sommeil, souffrances psychosomatiques.

Présentéisme

Présentéisme

Performance réduite

Enfin, le stress implique une perte de productivité pour l’entreprise. L’absentéisme pour maladie est l’une des raisons. D’un point de vue économique toutefois, le présentéisme pèse plus lourd : la personne est certes sur son lieu de travail, mais elle ne peut fournir la performance habituelle en raison de limitations de santé.

Ambiance et communication

L’ambiance sur le lieu de travail est un sujet que les employeurs devraient prendre très au sérieux. Cependant cet aspect de la vie en entreprise est souvent relégué au 2ème plan ? 3ème ? 4ème ?

Souvent les arguments sont : le manque de temps, le manque de moyens humains et financiers, pire, n’y voir aucun intérêt. Pourtant au final l’entreprise y perd et en oublie l’aspect humain sa force vive.

Tout le monde serait gagnant en améliorant ne serait-ce que la communication. Clarté dans les objectifs de l’entreprise, des services et pour chaque collaborateur. Prise en charge des personnalités dîtes difficiles (formation, coaching à la communication interpersonnelle). Attention portée aux jeux psychologiques, aux « petits pouvoirs », aux « diviser pour mieux (vraiment mieux ?) régner, au copinage etc…

S’il y a une volonté, il y a un chemin !

Communication au travail

Communication au travail

Bien communiquer, en quoi est-ce important ?

  • Une bonne communication en entreprise va tout d’abord améliorer l’ambiance de travail et éviter « le café du commerce » durant les pauses.
  • C’est une clé importante pour maintenir la motivation des équipes et des individus pour réaliser un projet.
  • Elle joue un rôle essentiel pour améliorer les résultats.
  • La relation externe (clientèle, partenaires) ainsi que l’image de l’entreprise s’en voient grandement améliorées.
  • En baissant le niveau de stress il y a moins d’absentéisme et de maladie.
  • Une personne heureuse sur son lieu de travail maintient un degré de compétences élevé.

Et si on passait à l’action ? Celle d’une communication adaptée et positive !

Source : 20 minutes


SHAKEZ votre vie !

En faire part à vos amis, à votre famille, à vos collègues ? Pensez à partager pour apporter une aide qui s’avère précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

+41 (0) 78 88 37 2 37

contact(@)stephane-abry.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching à SionMonthey ou Vevey

#abrycoaching #motivation #inspiration #jelefais