Coaching et corps de métiers

corps de métier

Lors des fameuses discussions dîtes du « café du commerce » on m’a régulièrement demandé si je connaissais tout sur tout et particulièrement sur tout les corps de métiers pour pratiquer mon activité de coach. Eh bien ! Non !

Le coach n’est pas un héros

Zut ! Voilà encore une croyance qui va tomber. Le coach n’est pas un héros, il ne connait pas tout sur tout et il peut malgré tout, accompagner ses clients venant de différents corps de métiers. Pourquoi donc ?

Il est essentiel de comprendre que le coach s’intéresse plus au contenant qu’au contenu. C’est-à-dire que lors des séances de coaching je suis attentif à la gestuelle, à la voix, au regard, aux ressentis ou à la manière dont sont structurées les pensées. Quand je reçois un boulanger, c’est lui l’expert de son activité ! En revanche, je l’aide à garder confiance, maintenir sa motivation, faire le point sur son identité, ses comportements, ses croyances, ses valeurs, clarifier ses objectifs… mais en aucun cas je lui explique (j’en suis bien incapable) comment cuire à la perfection son pain aux noix. Il en est de même pour un informaticien, un manager, un garagiste, un assureur, un photographe, un fleuriste… A chacun son métier !

Les corps de métiers en tant que ressources

Il m’est arrivé d’inviter mes clients à rencontrer des spécialistes de leurs branches en faisant jouer mon réseau personnel ou en créant du réseautage. C’est quelques fois très utile pour débloquer une situation. Cela nous a permis d’avancer avec d’une part mes interventions sur le contenant et d’autre part avec l’œil aiguisé d’un professionnel de la branche de mon client (pour le contenu).

J’ai aussi collaboré avec des psychologues et psychiatres pour renforcer le coaching de certains clients. D’un côté ils guérissaient de leurs maux profonds (non pris en charge par un coach) et de l’autre côté ils avançaient en direction de leurs objectifs.

Abry Coaching couvreurQuand je connais le domaine

Evidemment quand un collègue coach m’engage pour sa supervision, je comprends très vite ses difficultés ou facilités dans son travail. Ce qui d’ailleurs n’est pas forcément plus simple. Dans ce cas je dois prendre beaucoup de recul pour ne pas projeter ma propre vision sur son activité ou qui il est.

Idem quand je reçois une personne œuvrant dans les médias, car j’y ai passé plus de 23 ans de ma vie, je me dois également de rester neutre et garder un œil nouveau.

Conclusion ?

Un coach ne connait pas tous les métiers. Il se focalise sur le contenant.

Pour affiner le sujet, je vous réponds volontiers sur ma page Facebook


Soyez inspirés et inspirez à votre tour !

En faire part à vos amis, à votre famille, à vos collègues ? Pensez à partager pour apporter une aide qui s’avère précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels (entreprises, associations, clientèle privée)

+41 (0) 78 88 37 2 37

contact(@)stephane-abry.com

Coaching en Valais (1950 Sion & 1870 Monthey)

#abrycoaching #motivation #inspiration