Attractive woman working in office on laptop

Indépendants retrouvez la motivation

Lorsque vous travaillez à votre compte, il peut être difficile d’être en quasi-permanence motivé, surtout quand vous n’avez pas quelqu’un pour vous superviser. Après tout, vous êtes le patron…

Le manque de motivation chez les indépendants peut résulter d’un certain nombre de causes, comme la fatigue, un emploi du temps surchargé, le manque de sommeil, l’ennui, des actions répétitives, aucun objectif clair, et même le temps qu’il fait… Il est parfaitement normal d’avoir un jour moins productif que d’autres, de temps en temps, donc ne vous inquiétez pas. Vous avez probablement juste besoin d’une pause. Alors, suivez ces conseils pour redynamiser votre journée et vous remotiver.

1. Laissez votre bureau

Lorsque vous êtes assis au même endroit tous les jours, vous pouvez rapidement vous ennuyer. Alors, réorganisez votre bureau ou réalisez une tâche que vous pouvez faire dehors – comme au café du coin ou à la bibliothèque – et travaillez à distance pendant quelques heures. Profitez de votre environnement et respirez profondément. Utilisez tous vos sens: le goût, le toucher, l’odorat, la vue et l’ouïe.

2. Nettoyez votre espace de travail

Rien ne vous tirera plus vers le bas qu’un espace de travail désordonné, désorganisé ou sale. Consacrez un peu de temps et d’efforts à nettoyer, organiser, et pourquoi pas à (re)décorer votre espace de travail. Vous y passerez la majorité de votre temps, faites-en donc un lieu agréable. Et tous les moyens sont bons pour y arriver : recrutez un expert en organisation pour vous aider à la conception d’un système de classement pratique, accrochez des photos qui vous rappellent vos activités préférées après le travail, parfumez votre bureau avec des fleurs fraîches ou des bougies, etc.

3. Examinez ou réinitialisez vos objectifs

Si vous faites la même chose, encore, encore, encore et encore depuis (très) longtemps, il peut être temps de réinitialiser vos objectifs. Prenez le temps de travailler « sur » l’entreprise, fixez-vous des objectifs mensuels ou annuels. Brainstormez toutes les idées qui vous passent par la tête, notez tout ce que vous envisagez de faire pour la pérennité de l’entreprise ainsi que votre épanouissement personnel. Faites également un tableau avec de petites images qui vous motivent par exemple, puis organisez progressivement tout ce que vous avez noté. Il est facile de perdre de vue vos principaux objectifs lorsque vous êtes débordé, alors réfléchissez-y bien.

indépendants4. Faites une liste de vos priorités

Créez une liste de ce que vous devez faire quotidiennement ou par semaine et ne la perdez jamais de vue. À chaque nouvelle tâche accomplie, notez-le. Vous verrez que cela est vraiment encourageant de savoir que vous avancez, et bien. Notez également tous les points que vous voulez ou devez accomplir tous les jours et lancez-vous le défi d’y arriver dès le début. Fixez-vous un objectif quotidien pour le nombre de tâches à réaliser, les heures enregistrées ou les euros gagnés. Bref, fixez-vous des priorités à réaliser.

5. Il suffit de commencer !

La partie la plus difficile de tout travail est de commencer, tout bêtement. Mais cela n’est pas toujours évident ! Alors, choisissez une tâche qui vous inspire, qui vous plait, puis lancez-vous ! Une fois que vous avez commencé, vous y prendrez probablement goût, mais ne vous laissez jamais submergé. Concentrez-vous et restez bien organisé. C’est la meilleure façon de finir ce que vous avez commencé. Puis, lorsque vous avez terminé une tâche, mettez de l’ordre sur votre bureau pour créer un espace de travail agréable pour la prochaine mission. Essayez de garder votre espace de travail et votre esprit très clairs.

6. Fixez des délais

Les choses se concrétisent plus facilement lorsque vous fixez un délai. Voyez si vous pouvez le faire pour chacune de vos tâches, que ce soit au niveau de votre planning, de la facturation, ou des délais de livraison pour vos clients par exemple. Et puis, lorsque vous finissez avant le délai fixé, pourquoi ne pas le fêter un peu ? Rien de mieux qu’une petite récompense pour avoir la pêche !

7. Prenez une pause

Gérer une entreprise peut être fatigant moralement et physiquement, soyez donc indulgent envers vous-même et accordez-vous de temps en temps une petite pause bien méritée. Votre corps et votre esprit ont en parfois grand besoin. Pour cela, faites quelque chose de complètement différent de votre travail et redécouvrez les joies de la vie. Laissez également votre corps respirer en faisant un peu de sport. Essayez de vous étirer au moins 10-20 minutes par jour par exemple, c’est déjà un très bon début.

Pour conclure…

L’auto-motivation chez les indépendants est un processus qui doit être pratiqué quotidiennement. Mais s’il y a des jours où vous préférez ne pas sortir du lit, pas de panique, vous n’êtes pas seul. Vous accorder une journée de pause ne vous fera aucun mal, bien au contraire. Laissez votre corps et votre esprit respirer, car il est primordial de prendre soin de votre plus grand investissement: VOUS ! Vous verrez, vous serez plus productif et motivé !

Sources : http://www.webmarketing-com.com & http://www.entrepreneur.com


En faire part à vos amis, à votre famille, à vos collègues ? Pensez à partager pour apporter une aide qui s’avère précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels (entreprises, associations, clientèle privée)

+41 (0) 78 88 37 2 37

contact(@)stephane-abry.com

Coaching Valais (1950 Sion), Vaud (1844 Villeneuve) et Neuchâtel (2000 Neuchâtel)

#abrycoaching

vous etes ici

Le paradoxe de notre époque

Le paradoxe de notre époque est que nous avons plus de connaissances mais moins de patience et de tolérance; des autoroutes plus larges mais des points de vue plus étroits. On dépense plus mais on a moins, on achète plus mais apprécie moins. Nous avons de plus grande maison mais des plus petites familles, plus de commodités mais moins de temps. On a plus de diplômes mais moins de sens, plus d’éducation mais moins de jugement, plus d’experts mais plus de problèmes, plus de médicaments mais moins de bien-être.

On boit bien trop, on fume bien trop, on dépense sans réfléchir, pis on ne rit pas assez, conduit trop vite, on se fâche trop, on se couche trop tard, on se lève trop fatigué, on ne lit pas assez, regarde trop de TV et on ne ne médite pas assez.

Nous avons multiplié nos possessions mais perdu nos valeurs. On parle trop, aime trop rarement et haïs trop souvent.

On a appris a gagner sa vie mais pas à la vivre. Nous avons ajouté des années à la vie mais pas de vie aux années. Nous sommes allés sur la lune mais il nous est difficile de traverser la rue pour rencontrer un nouveau voisin. Nous avons conquis le cosmos extérieur mais pas notre chaos intérieur. On fait des choses plus grandes mais pas meilleures. Nous avons plus d’hygiène mais nous avons pollué même notre âme. Nous avons conquis l’atome mais pas nos préjugés. On écrit plus mais apprend moins. Nous planifions plus mais accomplissons moins. On a appris à se stresser mais pas à patienter. Nous construisons des ordinateurs pour retenir plus d’informations, produire plus de copies que jamais auparavant, mais nous communiquons de moins en moins.

Coaching pour les particuliers Stress TracNous sommes à l’ère de la restauration rapide mais de la digestion lente, des grands hommes mais des petites personnalités, des profits record mais des relations superficielles. Nous sommes à l’ère de 2 revenus mais avec plus de divorces, des maisons plus « fancy » mais des foyers brisés. Nous sommes à l’ère des courts voyages, des couches jetables, des basses mœurs, des nuits sans lendemain, de l’obésité, et des pilules qui font n’importe quoi, de donner du pep, à endormir, à tuer. Nous sommes à l’ère des showrooms bien remplis mais avec des entrepôts vides.

Rappelez-vous de dire, « Je t’aime » à votre partenaire et vos bien-aimés, mais, surtout, pensez-le. Une bise et une accolade soulageront un mal lorsque sincères. Souvenez-vous de vous tenir la main et de chérir ce moment présent parce qu’un jour cette personne nous quittera. Prenez le temps d’aimer, de parler et de partager vos pensées précieuses.

Et n’oubliez jamais que la vie ne se mesure pas aux nombres de souffles que vous prenez mais par les moments qui nous coupent le souffle.

Sources: Dalaï Lama, Dr. Moorehead et George Carlin


En faire part à vos amis, à votre famille, à vos collègues ? Pensez à partager pour apporter une aide qui s’avère précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels (entreprises, associations, clientèle privée)

+41 (0) 78 88 37 2 37

contact(@)stephane-abry.com

Coaching Valais (1950 Sion), Vaud (1844 Villeneuve) et Neuchâtel (2000 Neuchâtel)

#abrycoaching

Abry Coaching Neuchâtel

Coaching à Neuchâtel

Nouveau ! Coaching à Neuchâtel !

Je vous reçois pour vos séances de coaching à l’Ecole-Centre de Santé AES TERRA PI à Neuchâtel (Faubourg de l’Hôpital 44). Suite à plusieurs demandes de coaching provenant de différentes villes de Suisse romande, j’ai décidé de venir à votre rencontre afin de favoriser nos échanges et de vous apporter mon aide dans les domaines qui vous intéressent. Je suis ravi de vous accueillir à Sion, Villeneuve et maintenant à Neuchâtel !

Vos objectifs

J’interviens plus particulièrement sur les domaines suivants :

  • Vous aider à retrouver et à maintenir votre motivation.
  • Prendre confiance en soi et développer l’estime de soi.
  • Vous apprendre à gérer votre stress et/ou votre trac.
  • Déclencher en vous/avec vous l’envie de réaliser vos rêves, aborder des changements (vie, job, sport…).
  • Vous soutenir pour oser passer à l’action !
  • Gérez avec vous des soucis de communication (couple, relations professionnelles).

Pratique

Réservez vos séances de coaching : +41 (0) 78 88 37 2 37 ou contact(@)stephane-abry.com

Je vous reçois à Neuchâtel pour vos séances de coaching ou développement personnel les lundis !


En faire part à vos amis, à votre famille, à vos collègues ? Pensez à partager pour apporter une aide qui s’avère précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels (entreprises, associations, clientèle privée)

+41 (0) 78 88 37 2 37

contact(@)stephane-abry.com

Coaching Valais (1950 Sion), Vaud (1844 Villeneuve) et Neuchâtel (2000 Neuchâtel)

sortez du cadre

Sortez du cadre !

Atelier

Sortez du cadre pour vivre votre vie !

Maintenir son équilibre émotionnel est essentiel pour progresser dans sa vie. Pourtant nos vies (travail, couple, famille, projets…) ne ménagent pas cet équilibre. Nous devons nous adapter, aller de l’avant et surtout ne pas subir les situations. Afin de mieux vivre votre vie (pas celle que les autres souhaiteraient pour vous) cette journée « Sortez du cadre » est faite pour vous !

En participant à cette journée « Sortez du cadre pour vivre votre vie » vous délaisserez votre zone de confort ou votre zone subie et développerez des ressources pour quitter de situations qui ne vous conviennent plus.

Ce programme va vous permettre d’acquérir des compétences personnelles pour mieux gérer votre quotidien et vous sentir plus libre.

A qui s’adresse cette journée ?

  • A toute personne se sentant enfermée dans une vie qui ne lui correspond plus.
  • En recherche de changements, ayant besoin d’oser, de prendre confiance et de mieux s’estimer, vous avez le sentiment de ne pas vivre comme vous le souhaitez vraiment.

Prérequis :

  • Avoir la volonté de s’impliquer dans le changement, de devenir acteur de sa vie ou artisan de sa propre histoire.

Objectifs :

  • Diminuer sa résistance au changement
  • Mobiliser son énergie de façon constructive
  • Agir avec flexibilité plus que par contrainte
  • Faire émerger sa confiance en soi

Programme :

  • Clarifier un ou des buts : mise en place de stratégie d’atteinte d’objectif
  • Apprendre à se connaitre : restaurer l’image de soi, météo de votre mental, que faites-vous avec vous-même
  • Plan d’action : se motiver, mettre en mouvement sa vie, prendre confiance, sortir du cadre

Lieu, date, horaires, tarif :

Où : Hôtel Aulac à Lausanne

Quand : samedi 02 avril 2016 de 09h00 à 17h00 (pause d’environ une heure du temps de midi)

Tarif : 180.-/personne

Inscription :

Inscription obligatoire : +41 78 88 37 2 37 ou par mail à contact(@)stephane-abry.com

motivation (1)

Passez de « pas envie » à « motivé »

Fatigue ? Manque d’énergie ? Difficulté à imaginer le futur ? Début de journée à plat ?

Passez de « pas envie » à « motivé » !

Le samedi 2 avril 2016, je vous accueille à Lausanne (Ouchy) à l’hôtel Aulac. Je vous donne rendez-vous à 09h00 et je vous « cuisine un menu » détonnant pour booster votre motivation :

Au programme un peu de théorie car il en faut pour mieux comprendre ce qu’est la motivation. Beaucoup de pratique pour utiliser rapidement les bonnes techniques qui vous permettront de retrouver « l’envie de faire, de bouger, d’aller de l’avant ». Une bonne dose d’échanges toute la journée avec les autres participants afin d’explorer les expériences de chacun et de se donner de nouvelles idées.

Où : Hôtel Aulac à Lausanne

Quand : samedi 02 avril 2016 de 09h00 à 17h00 (pause d’environ une heure du temps de midi)

Tarif : 180.-/personne

Inscription obligatoire : +41 78 88 37 2 37 ou par mail à contact(@)stephane-abry.com

Sans un minimum de motivation, rien ne se fait, rien ne se crée. La motivation est notre force motrice, qui nous invite à passer à l’action et rend vivant et efficace ce que nous faisons.

reveil

Recettes de grands-mères

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, sortir du lit est mon premier défi de la journée. Quand j’étais gamin j’ouvrais les yeux, je posais les pieds par terre et hop la journée débutait sur les chapeaux de roues. Depuis quelques années quand je me réveille mon corps et mon esprit sont comme anesthésiés. J’ai eu plusieurs clients qui m’ont parlé de ces mêmes sensations au réveil. Il y a une sensation de paralysie, on appelle cela dans les cas les plus intenses une paralysie hypnopompique. Sans vivre forcément cette paralysie (qui est bénigne) il est pour certains difficile de quitter l’oreiller. Une nouvelle fois, cela nous montre que nous sommes tous différents et que pour aller de l’avant dès le matin il est intéressant de mettre en place des stratégies, des rituels et d’utiliser pourquoi pas des recettes de grands-mères.

laver dentsRecettes de grands-mères

Elles ne fonctionnent pas pour tous, en revanche il est utile de les tester pour trouver celles qui vous conviennent le mieux.

Placez votre réveil à l’autre bout de votre chambre. Pour éteindre la sonnerie vous devez vous lever…

Utilisez un bon vieux réveil d’antan, placez-le dans une petite assiette remplie de pièces de monnaie… Lors du déclenchement de la sonnerie stridente, efficacité auditive garantie mais peu adaptée aux grincheux du matin :-)

Laissez les stores ouverts afin de voir « la vie » à l’extérieur et vous faire réveiller par la lumière naturelle.

Utilisez des simulateurs de lumière qui s’allument automatiquement en imitant la lumière de l’aube. L’efficacité de la luminothérapie sur certains sujets a été complètement validée.

Allumez la radio pour créer une ambiance d’accompagnement.

Faites des étirements, bougez les orteils et les doigts durant une minute pour provoquer le « réveil neurologique ».

Filez à la douche sans réfléchir… ou au contraire vérifiez le temps qu’il vous faut vraiment pour vous préparer. Des clients m’ont expliqué quand se levant plus tôt que l’heure qu’ils pensaient habituelle, ils pouvaient prendre le temps et cela était bénéfique pour mieux commencer la journée.

Ecrivez vos objectifs de la journée le soir avant de vous coucher. Au réveil vous êtes déjà stimulé par les actions à mener (simple, efficace).

Si l’odeur du café vous stimule programmez votre machine à café ou commencez à l’imaginer pour vous motiver à poser un pied en dehors du lit.

Monday Morning

Découvrez votre stratégie de motivation à vous lever pour pouvoir la reproduire facilement le matin (se travaille en une ou deux séances avec un coach).

En tout cas, nous savons que les objectifs de la journée vont déclencher la motivation, l’envie et déclencher assez d’énergie pour vous faire bouger.

Je vous invite à partager avec nous vos bonnes recettes de grands-mères pour vous lever du bon pied le matin sur ma page Facebook !


Partageons aussi sur les réseaux sociaux

Facebook : www.facebook.com/stephaneabrycoaching

www.facebook.com/abrystephane

Twitter : twitter.com/StephaneAbry

Linkedin : www.linkedin.com/in/stephaneabry

Pinterest : www.pinterest.com/stphaneabry

Instagram : instagram.com/steabry

Google+ : plus.google.com/u/0/+StéphaneAbryCoaching

joie1

Atelier « Vivez vos rêves » à Monthey

Samedi 21 novembre 2015 de 09h00 à 12h00 je vous propose un moment de partages et de conseils pour que vous puissiez vivre vos rêves !

Il vous arrive de repenser à vos rêves d’enfant, ce que vous vouliez faire en étant plus grand, adulte… Vous imaginez celle ou celui que vous auriez pu devenir, être… Vous avez un rêve ou des rêves pleins la tête (nager avec des dauphins, traverser l’Europe à vélo, créer une fondation, apprendre le mandarin, jouer d’un instrument de musique, chanter…).

Vous aimeriez tant vivre vos rêves sans avoir de regret plus tard. Mais comment les mettre en place ? Comment se sortir du jugement des autres ? Qu’est-ce qu’il vous manque pour oser ? Quelles excuses utilisez-vous pour ne pas vous lancer dans l’aventure ? Et si vous vous écoutiez ?

Durant cet atelier nous évoquerons aussi les peurs que vous vivez, les limites que nous nous mettons ou que nous acceptons des autres et dès lors le verbe OSER prendra tout son sens.

Je vous propose des méthodes simples pour atteindre vos buts, il vous suffit de venir avec de l’envie, celle de réaliser vos rêves et le reste suivra !

3 mots clés durant cet atelier « Vivez vos rêves »

– OBJECTIF

– MOTIVATION

– OSER

Atelier « Vivez vos rêves »

Samedi 21 novembre 2015 de 09h00 à 12h00

Hôtel des Cheminots à Monthey

Tarif d’inscription : CHF 80.- jusqu’au 18 novembre 2015

Renseignements et inscriptions auprès de Stéphane Abry au 078 88 37 2 37 ou contact(@)stephane-abry.com


Partageons aussi sur les réseaux sociaux

Facebook : www.facebook.com/stephaneabrycoaching & www.facebook.com/abrystephane

Twitter : twitter.com/StephaneAbry

Linkedin : www.linkedin.com/in/stephaneabry

Pinterest : www.pinterest.com/stphaneabry

Instagram : instagram.com/steabry

Google+ : plus.google.com/u/0/+StéphaneAbryCoaching

personnes demotivees

Il n’y a pas de paresseux

« La paresse est utile à cause de l’effort qu’elle demande pour être surmontée » (Tristan Bernard)

En tant que coach j’ai rencontré plusieurs clients qui prenaient rendez-vous pour lutter contre leur soi-disant paresse ou contre leur véritable procrastination. Dans certains cas très avancés j’ai proposé un travail à 3 : mon client, moi et le suivi d’un psychiatre.

De mon expérience j’ai accompagné des personnes qui manquaient de motivation, de stimulation, qui ne donnaient plus de sens à leurs actes, qui n’avaient pas/plus de but et qui étaient lassées de « tout ». Ces personnes ne sont pas paresseuses (avec toute la charge émotionnelle et le jugement de certains que nous pouvons y associés). Non, ces personnes n’ont pas besoin « d’un coup de pied au cul » qui est dans la plupart du temps contre-productif, ni d’un électrochoc. Elles ont besoin de retrouver de la motivation à passer à l’action. Les accompagner dans cette direction est le rôle du coach.

La paresse, ce manque d’appétit

En faisant abstraction de toute notion religieuse, morale ou d’utilité sociale, la paresse se rapproche de l’envie de ne rien faire puis du manque d’envie de faire quelque chose. Ce manque d’appétit à agir peut être lié à un manque de mobiles, de buts, une absence ou une perte de « raisons de vivre » (manque de sens). Dans cette optique, le paresseux n’est pas enviable, il est généralement conscient de son état, sait ce qu’il devrait faire pour en sortir mais ne le fait pas, agir lui semble un effort titanesque qu’il convertit en intentions sans suite et en culpabilité de ne pas avoir fait ce qu’il s’était promis de faire.

La paresse, en ce sens, n’est pas sans relation avec la procrastination. Ce n’est pas la fatigue qui empêche le paresseux d’agir mais plutôt le transfert des actes dans l’imaginaire qui finit par convertir la volonté elle-même en vague projet. Le paresseux finit par être épuisé par ce combat intérieur. Ce type de paresse est souvent lié à l’isolement social comme cause ou comme effet. Le « paresseux chronique » n’est pas totalement inactif, mais il va privilégier les activités non productives qui l’aident à se déconnecter du réel, c’est une paresse en forme de fuite, de fuite statique. On peut alors parler de paresse addictive.

La paresse est parfois un subterfuge. Chez celui considéré comme paresseux, elle sert parfois à dissimuler une peur de l’échec. Il peut s’abstenir de fournir tout l’effort possible de peur de constater qu’il n’est pas à la hauteur, même en faisant tout ce qu’il peut.

Il n’y a pas de paresseux, il n’y a que des personnes démotivées

Assia Akesbi Msefer : Pour Piaget, «il n’y a pas d’enfants paresseux, il n’y a que des enfants insuffisamment motivés». Je serais tenté de dire la même chose pour l’adulte. Derrière la paresse reprochée au salarié, il est bien plus souvent question en fait d’un problème d’implication, d’investissement personnel dans le quotidien professionnel. Il n’y a pas de paresseux, il n’y a que des personnes démotivées.

Vous pourriez être paresseux lorsque vous n’avez pas envie de faire face à quelque chose, comme à une corvée ennuyeuse ou une confrontation difficile avec quelqu’un. Vous pourriez être paresseux parce que vous vous sentez dépassé et pensez que la tâche devrait être accomplie par une équipe entière et non par vous seulement. Et puis, il y a toutes ces fois où vous n’avez simplement pas envie.

Suggestions utiles

Entourez-vous de gens qui vous tirent vers le haut, que ce soit par les médias, la technologie, ou autrement. L’amour, le soutien et les encouragements des autres vous motiveront à aller de l’avant.

Lorsque vous vous sentez paresseux, buvez de l’eau froide. L’eau stimule le cerveau et la volonté de bouger et de faire les choses.

Lorsque vous vous demandez si vous devriez faire quelque chose, dites-vous « Je vais faire ce que j’ai à faire, pour pouvoir ensuite faire ce que j’ai envie de faire« .

Essayez la technique 20/10. Dédiez 20 minutes à l’accomplissement d’une tâche (nettoyer, étudier, etc.), suivi d’une pause de 10 minutes. Vous pouvez préférer 45/15, ou commencer par 10/5.

Si vous ne travaillez pas ou ne devez pas partir tôt le matin, réglez tout de même votre réveil à une heure raisonnable, disons 7 heures. Douchez-vous, habillez-vous et rendez-vous présentable avant de sortir de votre chambre. Habillez-vous toujours comme si vous aviez prévu de sortir de la maison, ne passez pas la journée en pyjama. Faites votre lit afin de ne pas succomber à l’envie de retourner vous coucher et que votre chambre ne paraisse pas négligée.

Sélection d’articles sur la paresse sociale et la procrastination

http://fr.wikipedia.org/wiki/Paresse_sociale

http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/bien_dans_sa_peau/9801-procrastination.htm

http://www.lefigaro.fr/culture/2015/03/25/03004-20150325ARTFIG00295-non-la-procrastination-n-est-pas-une-pathologie.php

http://www.psychomedia.qc.ca/psychologie-de-la-personnalite/2013-02-23/procrastination-echec-autoregulation-humeur

http://www.psychologies.com/Moi/Problemes-psy/Troubles-Maladies-psy/Reponses-d-expert/Comment-gerer-ma-procrastination

Sources :

http://fr.wikipédia.org

http://fr.wikihow.com

http://www.redpsy.com

Lutter contre la déprime

Lutter contre la déprime

Pas toujours simple de lutter contre les coups de blues. Parfois même, vous perdez l’envie pour vos activités, vous avez l’impression que rien ne va, votre manque d’appétit vous inquiète, votre sommeil est perturbé et vous manquez cruellement de motivation. Touché par la moindre mauvaise nouvelle ou par une parole vous vous sentez sans énergie et globalement vous perdez le goût à tout. Lire la suite

Stéphane Abry conference ultramarathon 23 octobre 2014

Conférence préparation mentale

Conférence : « Préparation mentale »

Nous définissons l’ultramarathon comme étant la discipline regroupant toutes les courses au-delà des 42.195 km du marathon (100 km, 24h, 48h 6 jours…). Cette discipline encore peu connue du grand public est une invitation au dépassement de soi, à repousser ses propres limites, à souvent vivre hors des chemins tracés. Lire la suite