Non performance

Le coaching n’est pas que performance

Il y a une idée reçue que le coaching ne sert qu’à développer la performance. J’évoque ici la performance/compétition. Toujours plus haut, toujours plus loin, toujours plus fort…

Bien sûr que j’ai quelques demandes qui vont dans ce sens : recherche de performance dans le job ou le sport.

Cependant, 90% de ma clientèle ne cherche pas à atteindre cette performance.

Quels sont ses besoins et pour quels résultats ?

  • C’est une maman qui est débordée, qui souhaite se rapproprier du temps pour elle et mieux gérer ses journées.
  • C’est un client qui manque de confiance en lui et qui veut se sentir mieux dans sa peau face aux autres.
  • C’est une cliente qui a tout pour réussir mais qui manque terriblement d’estime de soi. La développer l’aidera à mettre plus facilement ses projets en place.
  • C’est cet homme qui a besoin de retrouver de l’énergie dès le saut du lit pour rester motivé toute la journée.
  • C’est cette femme en période de transition (couple, travail) qui a besoin de réfléchir au sens qu’elle souhaite donner à son futur.
  • C’est ce cadre qui tourne en rond, qui cherche des clés pour sortir de ses schémas récurrents afin de vivre autrement.

Vous le constatez, nous sommes loin de la performance – dite de surinvestissement – (être le meilleur, le plus beau, devenir millionnaire  )

-> Le coaching en développement personnel s’adresse donc à vous qui avez besoin d’un coup de pouce à un moment de votre vie. Vous sentez que vous avez besoin d’être accompagné pour sortir d’un souci actuel.

« Soyez en paix avec vous-même et le monde qui vous entoure »

Je vous accompagne dans vos démarches de développement personnel à Rochefort (Charente-Maritime)


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Pierre Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie

Nature

Pour être heureux retrouvez le goût de la nature !

Le bonheur repose sur plusieurs piliers :

Le lien social, car cette relation fait partie de notre ADN. De bonnes relations vous permettent de vous sentir bien, d’augmenter votre dose de bien-être, d’être plus heureux dans votre vie.

L’argent, dans le sens qu’il vous permet de vous dégager des contraintes matérielles, des difficultés de la vie de tous les jours, et de combler vos besoins fondamentaux.

L’estime de soi. Le regard que vous portez sur vous et le jugement qui en découle. C’est la valeur et le respect que vous vous accordez. C’est ce que vous pensez valoir. C’est accepter que vous avez une place dans cette vie.

Et puis, il y a votre rapport à la nature. Depuis quand n’êtes vous plus en contact avec l’herbe, la forêt, la montagne, les rivières, les chemins de terre ?

Cela peut paraître « enfantin » de vous poser la question ainsi. Pourtant elle est sérieuse. Depuis quand ?

Nature

Nature

Baladez-vous dans la nature

Il est essentiel de vous retrouver dans des lieux à dimensions humaines. Loin des immeubles de plusieurs dizaines d’étages. En dehors du bruit de la ville, de sa pollution, du stress de la route, de la promiscuité. Bien sûr la ville a été créée par des femmes et des hommes. Cependant elle n’est pas toujours pensée pour l’être humain. Evidemment nous avons une capacité d’adaptation incroyable mais à quel prix ?

Loin de moi l’idée de vous dire que nous devons habiter dans une caverne et réapprendre à faire du feu avec des silex. La civilisation a aussi de nombreux aspects très positifs qui nous aident à vivre mieux.

Suivant plusieurs études (références aux conférences du psychiatre Christophe André) le bonheur dépend donc, aussi, de la relation que vous entretenez avec la nature.

  • Prenez le temps de marcher à votre rythme à la campagne ou à la montagne.
  • Accordez-vous des moments de solitude en contemplant ce qui vous entoure.
  • Sentez les odeurs des fleurs.
  • Respirez l’air pur.
  • Regardez au loin (permet de défatiguer les yeux).
  • Soyez curieux des plantes qui vous entourent.
  • Touchez les pierres, la mousse, l’eau.
  • Découvrez de nouveaux paysages.
  • Observez les animaux.
  • Jardinez.

Retrouvez en vous cette nature profonde qui vous relie aux éléments et constatez les bénéfices que vous en retirez : plus de calme, moins de stress, fréquence cardiaque plus basse, meilleure respiration, saine fatigue, meilleur appétit, joie retrouvée, découverte de lieux, émerveillement, pensées plus claires…

Planifiez une sortie par semaine dans la nature. Si vous habitez dans une grande ville avec peu de possibilité de vous évader rapidement, posez-vous au moins dans un parc.

Je vous souhaite beaucoup de bonheur et de joie en retrouvant les chemins de la nature !

« La nature est un professeur universel et sûr pour celui qui l’observe » (Carlo Goldoni)

« La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive » (Marc-Aurèle)


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Pierre Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie

Habitudes

Apprenez à changer vos habitudes négatives

Tout au long de votre vie, à partir de vos expériences, de votre vécu, de votre histoire, vous créez des habitudes, des automatismes, des programmes.

Cela concerne le traitement, par le système nerveux, des données internes (pensées, émotions, ressentis) et externes que vous recevez, que vous captez à travers vos sens.

En externe, nous repérons vos programmes à travers le langage verbal (les mots, les phrases) et non-verbal (gestuelle, mimiques, voix) que vous utilisez. En effet, vous allez traduire et structurer ce que vous percevez et ce que vous vous représentez. De l’extérieur cela est observable.

Souvent, ce n’est pas la réalité qui vous limite mais l’idée que vous vous en faites. Changez l’idée et la « réalité » vous apparaît différente. Gommez les mauvaises habitudes de pensées et votre monde change.

Le regard que vous portez sur vous et le jugement qui en découle peuvent donc évoluer, si vous changez vos programmes. Vous passez, par exemple, d’un regard négatif sur qui vous êtes, à une vision plus favorable vous concernant.

Habitudes

Habitudes

Alors comment avoir plus de bienveillance à votre égard ?

En créant de nouvelles façons de répondre aux situations qui auparavant activaient vos automatismes négatifs. En traçant de nouvelles voies qui vous orientent vers de nouvelles stratégies plus adaptées, plus appropriées, plus respectueuses de vous-même.

Exemple : si vous êtes en souffrance vous vous centrez automatiquement sur vous-même. Vous vous crispez et ressassez les mêmes phrases et pensées. Alors que, quand vous êtes bien avec vous-même, vous êtes plus dans l’ouverture. Vous ne vous intéressez pas qu’à vous, mais au monde qui vous entoure, aux autres. Vous devenez curieux de la vie. Cette saine curiosité vous aide à ouvrir votre vision sur la vie. Vous passez d’une habitude de pensées à une autre manière d’appréhender le monde qui vous entoure.

Que faire pour changer les mauvaises habitudes ?

A la suite d’un événement fâcheux pour vous (souci, problème, rejet…) observez tout d’abord comment vous réagissez.

  • Est-ce que vous vous recroquevillez sur vous-même ?
  • Vous cherchez à vous isoler ?
  • Vous buvez de l’alcool ?
  • Vous fumez ?
  • Vous videz votre frigo ?

Prenez conscience de vos pensées et des émotions qu’elles génèrent.

  • Que vous dîtes-vous ?
  • Sur quel ton ?
  • Est-ce que cela vous rend triste ?
  • Est-ce que vous vous rabaissez ?
  • Que ressentez-vous ?

Vous avez pris conscience de vos réactions. Dès lors, et si vous êtes motivé à changer, vous avez le pouvoir de construire les premières clés pour activer de nouvelles pensées ; des pensées plus positives qui vous permettent d’être bienveillant avec vous.

  • Vous vous sentez nul face à un souci ? Dites-vous que vous avez fait ce que vous aviez à faire avec les moyens que vous aviez à disposition. Peut-être avez-vous besoin d’une formation ? D’un coaching ? D’en parler au lieu de vous blesser plus encore ? De rencontrer des personnes qui pourraient vous aider ? En tout cas, faites la différence cruciale entre ce que vous faites et qui vous êtes !

Automatiquement, avec de nouvelles pensées, vous allez commencer à casser vos anciennes habitudes, à ressentir plus de bien-être et à faire évoluer vos comportements.


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Pierre Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie

fuir stagner avancer

Fuir, stagner, avancer ? Comment réagissez-vous ?

Lorsque j’étais formateur d’animateurs radio, j’avais coaché un jeune homme pour l’aider à améliorer certains points essentiels dans son métier. Je me souviens combien cela avait été complexe, compliqué. Un jour il avançait, un autre il ne bougeait plus et par moment il reculait et nous devions reprendre chaque point fondamental. J’ai ensuite suivi de loin sa carrière radiophonique. Tranquillement, il continuait de progresser avec l’ensemble de ses peurs qu’il m’avait confié. Aujourd’hui il anime sur une chaîne nationale ! Qui l’eût cru ?!

Je vous cite cet exemple (j’en ai vécu, observé, beaucoup d’autres) pour une prise de conscience. Sur YouTube vous pouvez visionner des centaines de vidéos qui passent des messages comme « ne lâchez jamais rien », « si vous abandonnez c’est que vous êtes faibles », « la seule loi est de gagner » etc.

fuir stagner avancer

fuir stagner avancer

Bien sûr que pour atteindre vos objectifs, pour acquérir ce que vous voulez dans votre vie, il vaut mieux être motivé à avancer. Cependant, attention aux leurres et au manque de connaissances en psychologie. Je vais vous révéler un secret : tous les humains ne réagissent pas de la même façon ! C’est fou, non ?

Face à une situation identique nous ne réagissons donc pas de la même manière. Lors d’une expérience négative, d’un moment de peur, il y a 3 réactions possibles : Fuir, être paralysé ou aller de l’avant. Ces réactions sont en partie conscientes et inconscientes (expériences passées, personnalité, traits de caractère, instinct…).

Dites-vous qu’une personne prend des décisions avec « les outils » qu’elle a en sa possession, là, maintenant. Elle fait au mieux avec ce qu’elle a, à cet instant. Dès que nous comprenons et acceptons ce principe, il devient plus simple de comprendre les autres.

Fuir, stagner, avancer

Fuir 

  • Pour certains c’est une protection. La peur leurs fait prendre la poudre d’escampette. Peut-être même qu’ils sauvent leur peau. Il y a des expériences où cela est particulièrement utile. La question est : est-ce que la fuite est toujours le comportement approprié ?
fuir stagner avancer

fuir stagner avancer

Stagner 

  • Quand la peur vous paralyse, vous vous sentez vide, vous ne savez plus quoi faire, ni quelle décision prendre. Ne plus bouger peut-être aussi un bon moyen de rester en vie. D’autre part, c’est aussi un moyen de faire le point avant de se lancer, d’apprendre, d’intégrer. Dans chaque apprentissage il y a des périodes de stagnation. Elles précèdent souvent une nouvelle progression.

Avancer

  • Suivant votre caractère (on va le nommer « battant ») c’est très certainement la solution que vous choisissez quand vous vivez une période difficile de votre vie. Vous affrontez la peur en passant à l’action. Ce qui est positif car elle prend moins d’ampleur quand on y fait face. Soyez juste conscient que les autres ne réagissent pas forcément comme vous. Ça ne sert à rien de vouloir les motiver s’ils ne réagissent pas comme vous. Votre démarche risque au contraire de renforcer leurs croyances, leurs peurs et de construire un échec.

En s’éloigner de, en aller vers

Ne pas confondre « en s’éloigner de » et être « en aller vers« .

Vous ne vous plaisez plus dans votre appartement. Soit vous êtes capable de prendre un nouveau lieu de vie. Peu importe lequel du moment que vous vous éloignez de votre foyer actuel. Soit vous définissez des critères bien précis et vous cherchez à les valider en étant dans un processus de « en aller vers ».

fuir stagner avancer

fuir stagner avancer

Coaching adapté

Avec ces points, vous comprenez que dire à quelqu’un « voilà ce que tu dois faire pour t’en sortir » n’est pas la meilleure méthode. Il est essentiel d’être à son écoute, comprendre ses mécanismes, sa vision du monde, afin de l’aider efficacement face à une situation compliquée pour lui.

Vouloir pousser les autres à tout prix est peut-être valable pour certaines personnalités mais pas pour toutes. Au contraire, cela peut être « catastrophique » ou ne mener à rien. Il n’y a pas une seule manière d’avancer dans la vie et c’est pour cela que chaque coaching doit être adapté à la personnalité de chacun.


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Pierre Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie

J'ai tout lu

J’ai tout lu mais je n’avance pas !

Il y a de nombreuses réponses que l’on ne trouve pas sur Google. C’est d’autant plus vrai en ce qui concerne le travail sur soi, le coaching, le développement personnel. Il y a quelques temps de cela, lors d’un atelier sur la motivation que j’animais, une participante souhaite me parler à la fin de la journée :

« Tu sais j’ai tout lu… énormément de livres sur le développement personnel… »

Elle me cite alors des auteurs, des méthodes, des titres de livres dont je n’ai jamais entendu parler… Effectivement elle lit beaucoup, à s’en gaver.

« Génial ! Je trouve bien que tu t’informes et que tu t’ouvres à toutes ces techniques! »

« Pourtant, je n’avance pas… »

« Dans quoi ? »

« La communication avec mes enfants est difficile, avec mon mari ce n’est pas vraiment mieux et puis je m’ennuie dans mon travail… »

« A part les livres, tu as rencontré quelqu’un qui pouvait t’accompagner dans tes démarches ? Psy ? Coach ? »

« Non, car je pense qu’avec tout ce que j’ai lu, j’ai tout pour y arriver et réussir. »

Je vous passe la fin de la discussion.

C’est évidemment très bien de lire, d’apprendre, de s’ouvrir à différentes méthodes, courants de pensées… Mais il y a une sacrée différence entre savoir et faire. L’idéal ? Les deux ensemble !

J’ai tout lu, et ?

Je peux lire des livres sur la mécanique automobile, ce n’est pas pour autant que je serai mécanicien. Je peux lire tous les magazines sur le football, améliorer mes connaissances sur les stratégies de matches, ce n’est pas pour autant que je serai footballeur. Idem avec le développement personnel. Vous pouvez lire tous les livres de PNL (Programmation Neuro Linguistique) que vous voulez, cela ne changera pas votre vie si vous n’expérimentez pas.

  • Je me suis initié en 2017 à l’apnée. J’ai regardé des vidéos et j’ai trouvé ça motivant. Au premier entraînement en piscine avec ma coach, je suis resté motivé mais j’avais ressenti les premières montées de diaphragme, un peu de panique s’installer, les muscles se raidir à la fin de l’entraînement, la fatigue soudaine qui s’était abattue sur moi… J’avais fait l’expérience, j’avais vécu et je prenais conscience des ressentis lors de cette pratique.

Cela me rappelle cette scène dans le film Will Hunting avec Robin Williams (le psy) et Matt Damon (le génie).

 

Passez de « je crois avoir compris comment faire » à précisément faire, passer à l’action, vivre les expériences, expérimenter ! Je vous accompagne dans vos changements de vie à 17300 Rochefort et par Skype (si cela est plus pratique pour vous).


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Pierre Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie

 

Plaisir

La notion de plaisir dans votre vie

Souvent, quand je parle de coaching, de développement personnel, avec des connaissances ou des personnes qui veulent en savoir plus (par exemple sur le déroulement des séances et les buts), les problématiques de chacun sont au centre du sujet.

Nous parlons des thèmes que sont la confiance, le stress, la communication, la motivation, le trac, l’estime de soi, la procrastination… Centrés sur les problèmes et les solutions possibles, nous parlons plus rarement de la notion de plaisir. Bien sûr, la satisfaction désirée fait partie intégrante de l’atteinte d’un objectif, pourtant elle passe quelques fois au second plan.

A chacun son plaisir

De tous ces échanges (j’y ajoute le plaisir dans le sport car c’est un sujet qui revient régulièrement) nous constatons que le plaisir peut revêtir plusieurs aspects et surtout qu’il est très personnel. De plus, de nombreuses personnes emploient le mot « plaisir » mais on de la peine à l’expliquer. Dans notre jargon nous appelons cela un mot « valise ». Chacun y met ce qui veut et cela reste assez flou :

« J’ai du plaisir à courir »

« Que ressens-tu précisément ? » « Comment pourrais-tu le définir ? »

Plaisir

Plaisir

A ce stade « ça sèche un peu ». Pourtant, mettre des mots sur nos sensations et sur ce qui déclenche ce plaisir, nous permet de mieux nous connaitre et de pouvoir clarifier correctement nos buts. « Je sais quel plaisir et comment je me sentirai quand j’atteindrai mon objectif… ». Cela fait partie de la motivation.

Je reprends l’exemple de la course à pied (activité que je connais bien). Suivant la personnalité et les expériences des coureurs, le plaisir peut être : se sentir léger, avoir une respiration ample, courir des milliers de kilomètres par an, prendre du temps pour soi, sentir son corps respirer, gagner des courses, voyager physiquement et dans sa tête, déstresser, rencontrer du monde, perdre du poids, sentir ses muscles travailler, transpirer, gagner en confiance, modeler son corps, augmenter sa motivation… Différents coureurs, différentes sensations de plaisir.

Mieux connaître votre propre plaisir

Je vous propose un exercice. Pensez à 5 expériences durant lesquelles vous avez pris beaucoup de plaisir. Oui, un exemple de sexualité peut en faire partie. Sinon, vous pouvez prendre des moments au travail, dans votre sport, avec des amis, en famille, un hobby, une promenade…

Revivez une de ces expériences. Sentez ce qui se passait en vous au niveau du ventre et de la cage thoracique. Quelles pensées aviez-vous ? Qu’est-ce que vous vous disiez ? Comment vous comportiez-vous ? Vous aviez du plaisir parce que d’autres personnes étaient présentes (motivation externe) ? Essayez de bien traduire toutes vos sensations et écrivez-les.

Puis refaites l’exercice avec les 4 autres situations. Comparez vos écrits. Y a-t-il des points communs ? Des différences suivant l’activité ? Vous avez du plaisir en étant seul ? Quand il fait chaud ? Froid ? Quand votre corps est en parfaite santé ? Quand on vous applaudit ? Quand un défi était difficile à atteindre ?

Cet exercice vous permet de mieux comprendre la source de votre/vos plaisir(s) et de savoir à coup sûr ce qui provoquera de la satisfaction (ou non) dans vos futures activités.

Plaisir

Plaisir

Notes

  • Le plaisir est différent d’une personne à une autre dans un même contexte. A prendre en compte pour une meilleure compréhension de l’autre.
  • Comme pour la motivation, il peut être interne (ne dépend que de vous) ou externe (dépend des autres, des circonstances). Si votre plaisir ne dépend pas que de vous, il sera plus instable et vous ne serez pas toujours satisfait. Cependant ce n’est ni bien, ni mal. C’est une façon différente de l’appréhender. Le tout est d’en être conscient.
  • Pour en savoir plus sur les grandes lignes de la notion de plaisir, je vous invite à lire ce court article sur Wikipédia qui en fait un résumé (physiologie, philosophie, psychanalyse).
  • A lire aussi sur le site Psychologies

SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Pierre Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie

Etre bien dans sa vie

Etre toujours bien dans sa vie ?

On m’a demandé il y a quelques jours comment faire pour être « toujours » bien dans sa vie…

Tout d’abord j’ai expliqué mon métier et surtout le fait qu’un coach de vie (je ne parle pas du coach sportif) n’est pas là pour conseiller ou dire qu’il y a une seule façon de voir la vie. Mon job est avant tout fondé sur le questionnement pour aider la personne à trouver ses propres solutions et surtout à devenir autonome. Mais je me suis prêté au jeu !

Prenez soin de votre santé

De ma propre expérience, il me parait de plus en plus évident que la santé est essentielle. Quand nous sommes reposés, que nous sommes en forme, remplis d’énergie, nous affrontons les soucis de la vie avec plus d’aplomb. Pourtant, avant de devenir vertueux, nous sommes confrontés à un cercle vicieux. Quand nous avons des soucis nous avons tendance à moins bien dormir, à être plus fatigués, à ruminer… et donc il est plus difficile de garder la forme. Pourtant c’est bien à ce moment que nous ne devrions pas lâcher les bonnes habitudes : alimentation la plus saine qui soit, avoir une activité physique etc. Faire du sport régulièrement, jardiner, bricoler, sont des « médicaments » très puissants pour notre corps et notre psychisme.

Beaucoup de personnes oublient ou ne comprennent pas que bouger est un acte naturel qui nous permet d’améliorer notre circulation sanguine, notre respiration, notre fréquence cardiaque, notre musculature…

Harmonisez les domaines de votre vie

Ensuite il nous faudra chercher cette harmonie entre relations sociales, travail, couple, famille tout en ayant conscience que rien n’est acquis. Je ne connais personne qui n’a jamais eu de problème dans sa vie. Un jour ou l’autre il y a une rupture financière, amoureuse, physique… petits ou gros bobos font partie de notre existence, alors que faire ?

Ce n’est pas pour rien que dans nos formations en coaching il nous est fortement conseillé, voire imposé, de faire un travail sur soi (thérapie) afin de bien se connaitre. Car la clé est là ! Si vous êtes au clair avec vos compétences, vos savoir-être, vos savoir-faire, vos ressources, votre mode de pensées, le regard que vous posez sur le monde, alors il vous sera plus simple de faire face aux aléas de la vie. Les personnes qui ont une ligne de conduite, qui savent qui elles sont, qui se connaissent bien, qui sont conscientes de leurs points forts et de ceux qu’elles doivent améliorer, vivent plus intensément et plus positivement leur existence.

J’ajoute aussi que vous devez être conscients de ce qui vous appartient et de ce qui ne vous appartient pas. L’autre n’est pas vous. Nous n’avons pas d’influence sur la météo. Les choix de vos ami(e)s leurs appartiennent etc.

Quelles sont vos réactions ?

Vous l’avez certainement déjà lu, votre force va venir de votre réaction face aux évènements. Observez votre façon de réagir et posez-vous ces questions : est-ce que je pourrais réagir autrement face à telle ou telle situation ? Qu’est-ce que cela m’apporterait ? Comment mon humeur, mon moral, seraient impactés ?

Il vous faudra peut-être des jours, des semaines, des mois pour changer ce qui ne vous convient pas mais si vous avez la volonté et l’envie de faire autrement, alors vous prendrez le « risque » de vivre mieux au jour le jour… Je crois que ce « risque » (celui de se faire face) en vaut la peine.


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Pierre Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie

Ecrivez pour vous désencombrer

Ecrivez pour vous désencombrer

Vous avez certainement déjà entendu parler de ce conseil d’écrire. Excellent pour votre développement personnel, pour un appui en thérapie, pour trouver des solutions, pour vider votre cœur de tous ses malheurs, comprendre vos émotions, clarifier et intégrer votre travail avec un coach, mettre au clair vos pensées… Ecris ta vie pour te  désencombrer !

Écris ta vie !

Lors de passages difficiles, garder les choses pour soi n’est pas forcément la meilleure façon de vous en sortir. Parler de ce qui vous fait mal est thérapeutique. Si vous avez de la difficulté à dire vos peurs, vos chagrins, vos émotions, vos manques, vos questionnements très intimes, l’écriture est une clé qui ouvre les portes de votre guérison.
Ecrivez

Ecrivez

Atelier « Écris ta vie »

J’organise et anime cet après-midi à Lutry à l’hôtel Le Rivage le vendredi 13 avril 2018 de 14h à 18h

Au programme : 

  • Osez écrire ! (Peu importe votre niveau d’écriture. Cela n’a aucune importance)
  • Les 4 grands thèmes : peur, tristesse, colère, joie
  • Vos premiers écrits, vos premiers mots, pour vous

Méthode & matériel :

  • Appuis du groupe pour vous encourager. Ecriture en individuel.
  • Théorie, astuces, conseils et pratique
  • Cahier, stylo, ordinateur, tablette… prenez ce avec quoi vous vous sentez le plus à l’aise !
Prérequis :
  • Que vous ayez envie de passer à l’écriture pour faire évoluer positivement votre vie.
Inscriptions & tarif :
  • Inscriptions jusqu’au 4 avril contact(@)stephane-abry.com
  • Tarif : CHF 100.- à l’inscription (virement bancaire)
Au plaisir de passer cet après-midi avec vous et de vous aider à libérer vos pensées et vos émotions.
Suivez ici ma page Facebook de textes courts : « Ce qui ne tue pas« 

SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Pierre Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie

Etiquettes

Les étiquettes, c’est pour les conserves

Il est comme ceci, tu es comme ça, ils tous des…, je suis un(e)… Étiqueter une personne c’est se couper de nombreuses parties de lui-même. C’est le ranger dans une catégorie qui ne pourrait pas évoluer. C’est voir chez l’autre (ou chez soi) qu’un comportement, qu’un métier, qu’une façon de vivre. Pourtant nous sommes évidemment bien plus qu’une étiquette.

Si l’on me voit que coach alors on ne voit pas que j’ai été un homme de radio, un ultramarathonien, un père, un mari, un créatif, un homme avec ses défauts et ses qualités etc…

Dans mon travail, il y a une règle : même si j’accompagne un client durant une dizaine de séances, je l’accueille à chaque fois « comme si je ne le connaissais pas ». Ce qui me permet de découvrir de nouvelles facettes de sa personnalité.

« Les étiquettes, c’est pour les conserves, pas pour les gens » (Anthony Rapp)

Les personnes sont souvent étiquetées dès leur enfance. « On ne fera jamais rien de cet enfant, il est trop rêveur ». Ou au contraire « cet enfant est un génie, il réussira dans la vie ». Il y aurait de nombreux autres exemples, vous en avez peut-être fait les frais ! Lorsque l’on vous enferme dans une boîte étiquetée « il est comme cela » il est difficile d’en sortir. Malheureusement cet étiquetage peut vous suivre toute votre vie, on vous a fait croire et à votre tour, vous vous faites croire que vous avez toujours été comme ça.

Même une étiquette « positive » peut provoquer des dégâts. Si l’on dit de vous que vous êtes le meilleur ouvrier de votre entreprise, imaginez la pression que vous subissez pour être tous les jours le meilleur. Pourtant, il y a certainement des journées durant lesquelles vous avez juste envie d’être vous, sans pression, sans être au top.

  • Vous arrive-t-il de vous traiter vous-même d’idiot, de stupide ou pire ?
  • Croyez-vous vraiment que ça n’a pas d’importance, que ça ne vous touche pas ?
  • Aimiez-vous entendre ces mots lorsque vous étiez enfant ?
  • Aimez-vous qu’on vous parle ainsi encore aujourd’hui ?
  • Laisseriez-vous quelqu’un parler ainsi à votre enfant ?

La réponse à l’une ou l’autre de ces questions est probablement non. Alors pourquoi vous parlez-vous ainsi à vous-mêmes ?

Etiquettes

Etiquettes

Étiquettes = problèmes

« Le problème avec les étiquettes, c’est que lorsqu’on les appose sur une personne, celle-ci s’y identifie et y associe sa valeur personnelle. Ce dont on est moins conscient cependant, c’est que les étiquettes positives aussi ont un effet pervers. Ainsi, quand je vis des succès, je suis bon ; quand je rends service, je suis utile ; quand je fais de l’argent, je suis important. Mon identité et ma valeur sont donc liées à ce que je fais et à ce que je possède plutôt qu’à ce que je suis.

Or, qu’arrive-t-il à mon identité et à ma valeur personnelle quand je vis un échec ? Quand je ne peux plus travailler ou rendre service ? Un grand nombre des cas de dépression et d’anxiété qu’on rencontre en psychothérapie sont directement liés à cette question. » (Marc Bibeau)

Votre dialogue interne est la clé

Prenez conscience de votre dialogue interne (la façon dont vous vous parlez). Sortez des jugements que vous vous infligez. Au lieu de vous dire que vous êtes idiot dites-vous que vous avez fait une erreur.

Evitez de vous voir que sous un angle. Faites le point sur toutes vos réussites (et ne me dîtes pas qu’il n’y en a pas) et regardez tous les savoir-faire, savoir-être, qualités, compétences, capacités que vous avez utilisés pour y arriver.

Alors que vous repérez le jugement des autres à votre égard, soyez conscient également du vôtre face aux autres d’une part, et face à vous d’autre part.

Prêt à décoller les étiquettes ? On se rencontre à Rochefort pour en discuter ?


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse à celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Pierre Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie

Etre acteur de sa vie

Etre acteur de sa vie

J’aurai le plaisir de vous accueilli à l’Unipop Aigle pour passer 2 soirées avec vous. 2 mercredis soirs pour évoquer, réfléchir, partager et vous offrir des outils afin d’oser ! Oser quoi ? Oser être acteur de votre vie !

Pourquoi et comment devenir acteur de sa vie ? Je vous propose d’acquérir plus d’affirmation de soi pour prendre votre vie en main et dépasser la peur du jugement. Durant ces 6 heures de cours vous pourrez construire un projet, imaginer des changements et oser passer à l’action !

Objectifs

– Clarifier vos objectifs pour savoir dans quelle direction précise vous diriger et éviter les « au p’tit bonheur la chance »

– Sortir des jugements afin d’être autonome et responsable de vos choix et mettre enfin en place votre style de vie.

– S’affirmer pour faire face aux aléas de la vie qui surgissent tôt ou tard

Dates : Les mercredis 8 & 15 novembre 2017

Heures : 19h00 – 22h00

Lieu du cours : Ecole professionnelle du Chablais. Avenue des Marronniers 3 – 1860 Aigle

Animateur : Stéphane Abry, Coach personnel

Finance du cours : CHF 120.-

Inscriptions : auprès de l’Unipop à Aigle


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie