Et si

Et si vous tentiez l’action ?

Et si vous tentiez l’action ?

Et si je me plante ? Et si ça ne fonctionne pas ? Et si ça coince ? Et si je n’ai pas la force ? J’ai l’habitude de rétorquer à mes clients « avec des si on coupe du bois » !

Il peut être bon conseiller afin de ne pas foncer tête baissée mais il est aussi la démonstration verbale de la crainte de se lancer dans l’action, de la peur d’échouer, de la peur de l’échec ou quelques fois même de la peur de réussir ! On se sabote, on stagne, on tourne en rond, on reste coincé dans une situation. Pas de prise de risque, certes, mais à quel prix ? Pour quelle fatigue psychologique et physique ? Assombrir notre futur ne nous donne évidemment pas l’envie d’y aller et n’est en aucun cas une source de motivation.

Pourtant ce fameux « et si » est aussi un merveilleux outil pour aller de l’avant, développer sa créativité, imaginer l’avenir et trouver des solutions adéquates à nos soucis !

Et si vous tentiez le changement pour vivre mieux ?

Et si vous arrêtiez de tourner en rond

Et si vous arrêtiez de tourner en rond

Vous vous souvenez peut-être quand vous étiez enfant et quand vous cherchiez une nouvelle aventure à vivre, un nouveau scénario à jouer, avec vos ami(e)s… Vous commenciez certainement à les motiver en commençant par : « D’accord on fait comme si nous étions des pirates ? » « Et si on était des indiens ? » « Et si le banc dans le jardin était notre voiture ? »

Cette manière de faire, d’imaginer, était valable quand nous étions gamins et elle est toujours d’actualité. Pour les esprits grincheux cela reste de l’enfantillage, pourtant c’est très puissant et très efficace.

Lors de mes séances de coaching je l’utilise positivement avec mes clients pour en quelque sorte décoincer une situation problématique. Je peux même les amener loin, très loin dans le futur pour aller y puiser la solution, leur solution. Ensuite nous décortiquons la stratégie, nous la modélisons, nous en faisons une ressource et nous l’appliquons dans le concret (là maintenant). C’est le passage à l’action !

Lorsque des moments de nos vies semblent complètement figés, que nous avons l’impression que nous pataugeons, que nous nous enfonçons, que nous coulons, une aide externe (recul par rapport à la situation) vous aidera à y voir plus clair et garder le cap !

Et si… vous tentiez le changement pour vivre mieux ?

Rendez-vous à Rochefort !


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Pierre Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie

Traverser la passerelle

Traverser la passerelle

Quand la peur les fige, quand la confiance leurs manque, nous (coachs) avons des trucs et astuces pour aider nos clients à passer à l’action !

Voici donc la fin d’un coaching avec une séance importante pour une cliente (article réalisé avec son autorisation). En effet, elle a réussi à traverser la passerelle (voir photo), ce qui n’était pas gagné pour elle. Retour sur quelques points de ce coaching, ceux dont je peux vous parler.

Contexte

Cette cliente avait plusieurs demandes, différentes problématiques et donc plus d’un objectif à atteindre. Nous avons commencé par définir les priorités. Ensuite nous avons pris chaque cas, un par un, pour atteindre ses buts sans tout mélanger et lui apporter plus d’efficacité dans ses actions à mener. Un des points importants du coaching est de rendre les clients autonomes. Ils doivent se détacher de leur coach, faire seuls et se sentir en confiance dans leurs actes. Après chaque objectif atteint, je me suis assuré qu’elle était capable d’aller de l’avant en engageant sa propre responsabilité à agir (on appelle cela un pont sur le futur). Enfin, nous avons terminé son coaching avec un point qui ne chamboulait pas complètement sa vie mais qui était un frein dans certaines de ses activités : la peur du vide.

Traverser la passerelle

Quand on aime la randonnée et que l’on habite à la montagne, la peur du vide va évidemment nous limiter dans nos découvertes de la nature ou nous couper de certains bons moments avec des amis promeneurs. Avec la connaissance de ma cliente lors des séances de coaching je savais précisément sur quels points j’allais travailler avec elle (croyances, valeurs, comportements, utilisation des 5 sens…). Avec elle il ne fallait pas tergiverser et l’humour était un point d’ancrage essentiel à la réussite de son nouvel et dernier objectif celui d’avancer sur une passerelle. Quand on a la peur du vide, marcher sur ces planches tenues par des câbles, sentir le balancement de l’ouvrage et se promener en hauteur est une expérience particulièrement difficile et qui fige la personne.

Une semaine avant nous avons fait un travail de visualisation sur une mauvaise expérience vécue (cas concret) et nous avons gentiment imaginé (grâce à une métaphore amusante) comment pourrait se dérouler un passage complet sur ce « plancher suspendu ». Le jour même nous nous sommes dirigés d’un bon pas vers l’édifice « angoissant » sans trop en parler pour éviter de créer un blocage. Arrivés au bord de la passerelle nous nous sommes engagés tranquillement, j’ai beaucoup parlé, rassuré et pas à pas, lentement et en toute confiance nous sommes arrivés de l’autre côté. Je lui ai demandé de faire une photo afin de valoriser son action et d’en garder un souvenir positif. Le retour a été lui aussi un vrai succès, alors qu’elle n’était pas capable de faire plus d’une quinzaine de mètres (par le passé).

Je lui ai réservé une surprise de taille après son 1er aller-retour : refaire une fois la traversée et revenir mais cette fois-ci toute seule. Elle a repris « la route », elle a même lâché les câbles et quand elle est revenue elle montrait un grand sourire rempli de fierté !

Partage

J’avais envie de partager avec vous cette expérience pour montrer un exemple concret, même si par confidentialité je ne peux pas entrer dans le détail des séances. Cela nous montre encore qu’une personne bien accompagnée pour atteindre ses buts, qui est en confiance et qui est motivée à changer peut réaliser des actions dont elle se croyait incapable. Il n’y a rien de magique, juste des outils adaptés à la personnalité de la cliente et une envie forte de faire bouger les limites.

Enfin, terminer un coaching en traversant une passerelle, quel beau symbole !


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Pierre Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie

 

Avoir de la chance

Avoir de la chance

Dans le domaine du coaching nous mettons un accent particulier sur les croyances de nos clients. D’une part nous respectons leurs croyances : « Je crois que les chiens mordent tous les facteurs », « je crois que la misère serait moins pénible au soleil », « je crois que le sourire est puissant… » etc.

D’autre part nous sommes amenés, par moment, à les aider à agir sur leurs croyances qui peuvent être limitantes dans leur vie. Une des croyances que je rencontre souvent est celle liée à la chance « je n’ai pas de chance », « je n’ai jamais eu de chance », « je suis poissard »… Il arrive effectivement que dans certains cas nous avons des sacrés coups de chance. Cela dit, dans la vie de tous les jours la chance se travaille, la chance se décide, la chance se prépare.

Développez votre capacité à avoir de la chance

J’ai beaucoup d’exemples dans ma vie et dans celle de mes clients de coups de chance ! Pourtant, en les analysant nous nous rendons compte que la chance (comme nous l’entendons… par exemple gagner au loto) répondait « simplement » à une stratégie consciente ou inconsciente. Celles et ceux qui ont de la chance ont travaillé à développer leur chance !

Alors ? Comment développez votre chance ? Comment rendre accessible certains rêves ? Comment avec un résultat chanceux ? En une question : Quelle est la stratégie ? Il n’y a pas de recette miracle mais il y a quelques « trucs » utiles à mettre en place.

Avoir de la chance en 5 points clés

  • Sachez tout d’abord précisément ce que vous voulez cela permettra à votre cerveau de focaliser sur un sujet précis.
  • Imaginez avec l’ensemble de vos 5 sens ce que vous aimeriez. Voyez en grand et en couleurs votre projet (ou autre), écoutez les sons (voix, bruits, musiques…), ressentez en interne (respiration, chaleur dans votre corps…) et en externe (chaleur du soleil, douceur du vent, fraîcheur d’une salle…).
  • Croyez en votre projet en étant convaincu que cela arrivera et que vous aurez la chance de le vivre.
  • Saisissez les opportunités liées à votre projet car là est la clé de la chance ! Vous voulez partir en vacances en Sicile, vous discutez avec un ami qui connait un Sicilien… Vous faites quoi ? Vous laisser passer l’occasion ou vous saisissez l’opportunité de rencontrer cette personne pour donner plus de chance à la chance ?
  • Ayez une confiance particulièrement forte en vos capacités de réussir et d’avoir de la chance. En quelque sorte, si vous êtes convaincus d’avoir de la chance, « bizarrement » vous aurez plus de chance…

Passez à l’action et permettez-moi de vous souhaiter : bonne chance !


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Pierre Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie

 

Osez passer à l'action

Osez passer à l’action pour vivre mieux

« Les gens font rarement ce en quoi ils croient. Ils font ce qui est convenable, puis ils regrettent » (Bob Dylan)

Lors de discussions avec des amis, des séances de coaching avec mes clients, lors de l’animation d’un atelier comme « Devenez acteur de votre vie » ou encore pour la réalisation des défis, des rêves, il y a un verbe qui revient inlassablement : OSER !

Vous aimeriez parler à cet inconnu que vous croisez sur le trottoir tous les matins en vous rendant au travail et vous ne le faites pas. Qu’est-ce qui vous empêche de le faire ? Peur du jugement ? Ca ne se fait pas ? Ma suggestion ? Osez passer à l’action ! Peut-être que cela n’apportera rien, ou peut-être que cela débouchera sur une belle amitié ou sur un contact professionnel. Faites le premier pas… osez !

couple abryVous rêvez depuis des mois de prendre des cours de samba. Vous en avez une envie folle et pourtant vous êtes toujours en train de vous demander si vous en êtes capable ou non. Comment savoir si vous serez à l’aise sans tester ? Avez-vous identifié une peur qui fait barrage ? Mon conseil ? Osez passer à l’action ! Ne réfléchissez pas/plus, cherchez une école de danse, prenez rendez-vous, lancez-vous !

Vous souhaitez dire non et à la place vous dites oui. Autant pour une soirée qui ne vous attire pas du tout, pour un remplacement au travail ou encore pour le choix de vos vacances en famille. Vous vous pliez aux désirs et besoins des autres et au final vous vous perdez un peu plus chaque fois que vous ne vous imposez pas face à eux. Mon conseil ? Osez passer à l’action ! Apprenez à dire non, tentez, essayez et retenez ceci : quand vous dites non à quelque chose qui ne vous convient pas, vous vous dites oui !

Honorez votre vérité !

1) Soyez déterminé à faire le pas. Ressentez au fond de vous comme ça vibre et comme cela vous motive d’imaginer passer à l’acte.surf abry

2) Engagez-vous, faites-vous honneur, respectez-vous, allez au bout de la démarche, rien ne peut plus vous stopper !

3) Votre volonté doit être sans faille

4) Ne réfléchissez plus : faites le premier pas (c’est souvent le plus difficile à effectuer)

La confiance que vous allez développer est capitale pour vous lancer dans vos rêves ou pour régler les tracas et soucis de votre vie. La confiance se travaille, s’entraîne et se pratique. Plus vous prendrez l’habitude de mettre de la confiance dans vos actions et plus elle s’ancrera en vous.

Prêt pour osez passer à l’action à Rochefort ?


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie

Renforcer votre confiance

10 habitudes pour renforcer votre confiance

Démarrez la journée en étant au top

Soyez prêts à aller de l’avant et pour ce faire soyez attentifs à avoir une très bonne qualité de sommeil de manière à vous réveillez détendu et positif.

Ecrivez 3 pages A4

Cette méthode vous permet de développer votre concentration. De plus le fait de coucher vos pensées et idées peut faire ressortir quelque chose d’utile. Il est conseillé de le faire le matin (suivant la planification de votre journée). Ecrivez 3 pages de tout ce qui vous passe par la tête sans penser au style, juste écrire…

Mettez vos meilleures lunettes de soleil

A l’image d’un filtre, définissez au réveil comment vous avez envie de voir votre journée. Voir la vie en rose peut être sympa, non ? Comment allez-vous percevoir les expériences à venir ? Quel regard porterez-vous sur votre journée ? Essayez différentes paires : aujourd’hui mes lunettes me permettront de savourer pleinement chaque moment, voir le meilleur côté de chaque situation, apprécier les sons, les goûts, les parfums…

Emotions

Emotions

Surveillez vos humeurs et émotions

Soyez conscients de vos émotions et soyez en phase avec vos sentiments. Observez aussi l’effet que cela aura sur les autres. Durant la journée vérifiez régulièrement ce que vous ressentez et ce qui se passe en vous. Cette surveillance émotionnelle vous permettra de faire, si besoin, les ajustements nécessaires (pensées, ressentis, comportements).

Faites de l’exercice, bougez !

Votre cerveau adore l’exercice, c’est bon pour les neurones. Bizarrement… faire de l’exercice vous donne de l’énergie. Le plus compliqué en fait est de passer à l’action ! Trouvez une forme d’exercice qui vous plait (courir avec votre chien, fitness, marche, escalade, gymnastique douce, danse…) et pratiquez-la régulièrement.

10 minutes de calme par jour

Asseyez-vous dans le calme pendant 10 minutes. Videz votre esprit, laissez-le rêvasser, profitez de l’environnement et laissez votre créativité s’exprimer.

Emerveillez-vous de la beauté du ciel

Derrière votre porte se trouve tout un univers. Sortez, marchez, observer le monde qui vous entoure, regardez la nature, voyez les changements suivant les saisons. Vous êtes citadins ? Regardez le ciel, marchez dans un parc.

Soyez généreux

Les pensées généreuses nourrissent votre esprit et attirent vers vous les personnes généreuses. On récolte ce que l’on sème. Les personnes confiantes sont généreuses. Elles donnent ce qu’elles peuvent quand elles peuvent (temps, talent, argent, énergie, amour…).

Faites le bilan de votre journée et planifiez votre lendemain

Faites le point sur votre journée : ce que vous avez fait, les choses non réalisées, le positif que vous en retirez… Avant de vous coucher listez les choses à faire pour le lendemain. Cela vous permettra, en ayant planifié, de vous endormir plus détendu. Le matin au réveil (c’est une bonne source de motivation) jetez un œil sur la planification de votre journée et passez à l’action !

Mettez-vous en phase avec votre but dans la vie

Vos actions pleines de confiance reposent sur la signification que vous accordez à ce qui vous arrive jour après jour, année après année. Il n’existe pas de baguette magique capable de rendre la vie merveilleuse. C’est à vous de la construire, dans la confiance, pas-à-pas. Au quotidien, ayez une vision d’ensemble de votre vie et faites en sorte que vos actes collent à cette perspective générale.

Source : Kate Burton & Brinley N. Platts


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie

Logo Stephane Abry

Le meilleur moyen d’avoir confiance

Lors d’une discussion avec une amie sur le fait d’avoir confiance en soi, elle m’a demandé quelle était la meilleure méthode, le meilleur modèle. Il va de soi que la réponse serait à coup sûr soit trop vague, soit trop générale et surtout qu’il n’existe pas une solution magique qui soit adaptée à tout le monde. Cette amie insista avec le pré-supposé que je devais me faire violence pour choisir le meilleur moyen d’avoir confiance !

Avoir confiance

Pour rappel la confiance est une prédiction « je me vois faire quelque chose, dans l’avenir, que je réussis ». Si c’est le cas cela démontre que j’ai assez de confiance en moi pour arriver au bout de mon action. Par exemple je me vois être totalement à l’aise lors de mon prochain entretien d’embauche. Je connais parfaitement mon parcours, mes qualités, mes points à améliorer, pour quelle raison le poste me motive et je m’imagine dans le bureau avec une attitude démontrant ma motivation, ma gestuelle est en accord ma voix etc…

Avoir confiance dans tous les domaines de notre vie est particulièrement rare. Nous avons confiance en nous dans certains contextes et pour certaines activités. En revanche dans d’autres situations nous pouvons perdre nos moyens. De plus la confiance en soi s’entretien, s’entraîne, se travaille.

Le meilleur moyen d’avoir confiance

Donc parmi tous les modèles que je connais, j’ai fait un choix pour répondre positivement à la demande de cette amie : PARLER EN PUBLIC !

De mon expérience, 23 ans au sein du média radio, de la présentation de conférence sur le mental, de l’accompagnement en média training et de l’animation d’atelier « Etre en accord avec votre voix », je suis convaincu, avec un seul choix possible, que s’entraîner à parler au public est le meilleur moyen d’avoir confiance en soi.

La voix est la représentante de nos émotions donc en public il nous faut les gérer. Nos gestes nous trahissent, comme le dit Joseph Messinger, en public nous y serons attentifs. Communiquer, échanger, partager, convaincre, faire rêver, inspirer, informer, démontrer, capter, raconter… Parler en public est un sacré exercice pour avoir confiance en soi car il permet de lutter contre la phobie sociale. Chaque personne qui commence à prendre du plaisir à parler au public ou qui a tout simplement fait le pas, gagne automatiquement en confiance dans les interactions interpersonnelles (communication avec les autres).

Avoir confiance : action !

Je prends volontiers du temps pour vous afin d’évoquer la prise de parole en public. En tant que coach je vous accompagne pas à pas de la préparation (voix, gestuelle), au devant de la scène (discours en entreprise, conférence pour une association, présentation de votre activité) , en passant pas la gestion du trac avant de vous lancer !

Maintenant, action !


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse pour celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie

Confiance en soi et estime de soi

Confiance en soi et estime de soi

La 1ère fois que ma fille a dû sauter dans l’eau depuis le bord d’une piscine il m’a fallut être patient. J’étais dans l’eau et ça a pris un certain temps avant qu’elle ose, avant qu’elle se sente capable de le faire. Une des dernières fois où je suis allé avec elle à la piscine je l’ai vu sauter du plongeoir du 3 mètres.

Lire la suite

Confiance et images internes

Confiance et images internes

Avoir confiance en soi passe par une représentation positive de ce dont nous sommes capables de réaliser. Certains psychologues estiment que c’est une prédiction : « Je me vois être capable de faire telle ou telle activité ». Au contraire si la prédiction est négative : « Je serai incapable de… je n’y arriverai pas… » notre confiance en soi est donc mise à mal. Lire la suite

Sport et confiance en soi

Sport et confiance en soi

Comme la confiance en soi, dans la vie de tous les jours, n’est pas innée, elle ne l’est donc pas non plus dans le sport. Cette confiance est un état interne qui nous permet d’utiliser le mieux possible nos capacités et c’est en nous projetant dans une action future que nous évaluons notre degré de confiance : cap ou pas cap ? Lire la suite