ASMR est-ce convaincant ? J’ai testé pour vous

ASMR

Alors que je rentrais en voiture avec le psychiatre et ami Gustavo Basterrechea d’une émission de télé dans laquelle nous étions interviewés, nous avons évoqué plusieurs méthodes de développement personnel. Il me disait que l’essentiel était que chaque personne puisse trouver du positif dans ses expériences. Cette discussion remonte à la fin des années 90 et je l’ai toujours gardée en mémoire.

Du moment que la méthode est respectueuse des personnes à qui elle s’adresse et que cela leurs procure des clés, du bien-être et du positif dans leur vie, alors il me parait qu’elle mérite notre attention.

J’ai donc testé pour vous l’ASMR

C’est quoi l’ASMR ?

L’acronyme, qui signifie « réponse autonome sensorielle méridienne », est une technique de relaxation en pleine expansion sur les plateformes de vidéos et de podcasts. Le phénomène rassemble des millions d’internautes

Pour se détendre, certains regardent des films, font du sport. D’autres allument leur ordinateur et se laissent hypnotiser par des bruits de mastication, des frottements de mains, des crépitements, des chuchotements. Ce sont des adeptes de l’ASMR : une méthode de relaxation destinée à apporter plaisir et détente à l’aide de différents stimuli auditifs.

Pour les fans de la pratique, l’écoute de ces sons déclencherait des sensations de bien-être intense. Frissons le long de l’échine, relâchement, chatouillements à l’arrière du crâne – certaines personnes décrivent un quasi «état de transe», au point d’affirmer qu’il provoquerait même un genre «d’orgasme cérébral».

Cependant tout le monde n’y serait pas réceptif. Le phénomène s’apparente à de la suggestion qui suppose une capacité à lâcher prise, à rêver et à développer son imagination. Le vécu et de la sensibilité physiologique de chaque individu jouent donc une influence sur le fait d’être réceptif ou touché par l’AMSR.

ASMR

ASMR

ASMRartiste

La pratique rassemble donc des millions d’adeptes sur le Net. Et nombreux sont les «ASMRartistes», ces youtubeurs qui produisent des vidéos visant à provoquer cette sensation de bien-être chez le spectateur. YouTube héberge près de 99 000 chaînes spécialisées dans le domaine. Certains comptes d’artistes ASMR sont suivis par près d’un million d’internautes !

L’ASMRartiste est face caméra et exécute une série de mouvements et de tapotements sur divers objets. Ces stimuli auditifs sont ensuite captés par des micros ultrasensibles capables d’enregistrer le son en trois dimensions. Le but ultime étant de provoquer des déclencheurs responsables de ces fameuses sensations.

ASMR qu’en disent les scientifiques ?

Une étude réalisée en 2015 par l’Université de Swansea, au Royaume-Uni, s’appuie sur un panel de 475 personnes réceptives aux stimuli sonores. Parmi les sondés, 98% utilisent l’ASMR pour se relaxer, 13% pour soulager des douleurs chroniques et 69% pour soulager leurs symptômes de dépression.

Une autre étude publiée l’année suivante à l’Université de Winnipeg, au Canada, avance que les personnes réceptives à l’ASMR détiennent certaines caractéristiques communes: les zones cérébrales liées à l’imaginaire, aux souvenirs et au plaisir auraient une activité beaucoup plus intense que chez les personnes non réceptives.

« Le plaisir de l’oreille peut activer des sensations dans tout le corps » a rappelé l’ORL Yves Ormezzano sur Europe 1. « N’importe quel stimulus sensoriel va déclencher au niveau du cerveau une hormone, qu’on appelle la dopamine. Une molécule libérée au moment de l’orgasme, notamment. »

Sandra Relaxation AMSR

Sandra Relaxation ASMR

Mon expérience

J’ai testé pour vous, sans apriori, sans jugement, juste en ouvrant une porte sur la découverte. Il m’a fallut une bonne dizaine de minutes avant de pouvoir me laisser totalement aller. Mon goût de la connaissance des techniques employées était un frein. J’analysais. Je décortiquais. J’ai enfin décidé de lâcher-prise et je me suis laissé envahir par un état hypnotique léger et très agréable.

La voix de l’ASMRartiste m’a accompagné ainsi que les sons (tapotements de ses ongles apprêtés sur une boite en bois, caresses de sachets de thé, froissements délicats des pages d’un livre qui se tournent…). Sensations du corps qui se relaxe, qui se fait plus lourd, bâillements plus pressants, paupières plus lourdes… je n’ai jamais entendu la fin de la vidéo. Je dormais comme un bébé !

Sources : Le Temps RTS Le Nouvelliste


SHAKEZ votre vie et dégustez-la !

Partagez pour apporter une aide précieuse à celles et ceux qui en ont besoin.

Stéphane Abry Coaching

Stéphane Abry Coaching

Contacts professionnels

contact(@)stephane-abry.com ou contact(@)stephane-abry-coaching.com

Rencontrons-nous pour vos séances de coaching : 21 rue Pierre Toufaire à Rochefort 17300 (Charente-Maritime)

Skype coaching : Suisse, Belgique, Québec et France (séances de 30 minutes)

Auteur du livre « N’oublie pas pourquoi tu cours » (disponible aussi sur Amazon) et du recueil de pensées « Ce qui ne tue pas » (Amazon Kindle)

#abrycoaching #skakezvotrevie